Prison de Val-de-Reuil : L'établissement poubelle de la DISP de Rennes !

 

Notre établissement dit « centre de détention » a une nouvelle fois connu un week-end « pourri » : le personnel a été de nouveau victime de violence.

 

En effet, cet « établissement pour peine », pas du tout sécuritaire accueille les détenus les plus violents. Pour exemple, les nouveaux incidents survenus hier et aujourd’hui au quartier d’isolement puis au quartier disciplinaire par ce même détenu qui il y’a quinze jours de cela avait détruit sa cellule puis avait confectionné une arme artisanale. Malgré son très court passage à l’HP qui s’est empressé de le renvoyer sous le motif d’être « ingérable », celui-ci perdure dans la violence !

 

Ainsi, hier aux alentours de 16h00, ce détenu placé à l’isolement a exercé un tapage tout en détruisant sa cellule. L’intervention fut nécessaire et le personnel très professionnellement parvient à maîtriser cet individu afin de le mettre en prévention.

 

Un peu plus tard et malgré la mise en prévention, ce même détenu poursuit son tapage en opérant de la même façon avec la destruction de sa cellule du quartier disciplinaire mais cette fois avec une lame de rasoir dissimulé à l’intérieur de sa bouche. Seconde intervention et seconde mise en péril du personnel.

 

Malgré le courage et le professionnalisme du personnel, ce détenu parvient à mordre un surveillant au mollet et blesse un second surveillant à l’épaule. Le voyou ne s’arrête pas là puisqu’aujourd’hui il se permet de lancer de l’urine sur le premier surveillant. N’en déplaise à certains donneurs de leçons qui se permettent vicieusement lors de briefing de remettre en question le professionnalisme du personnel :

 

NON MESSIEURS, LE PERSONNEL ROLIVALOIS N’A PAS PEUR D’INTERVENIR !

 

JETER VOS CLOPES, NOUS VOUS PROPOSONS DE VOUS ÉQUIPER À CHAQUE INTERVENTION, FACE À CE DÉTENU ARMÉ ET TRÈS VIOLENT ?!

 

Ces interventions plus que prévisibles sur ce détenu identifié comme très violent ne sont que l’arbre qui cache la forêt de cette gestion catastrophique des affectations de détenus. Notre établissement est littéralement devenu un dépotoir au détriment de la sécurité du personnel. Malgré nos multiples interventions auprès de notre direction SOURDE ET MUETTE.

 

Force Ouvrière prendra ses responsabilités dans l’unique intérêt de la sécurité du personnel, c’est pourquoi dès aujourd’hui et sans délai, notre organisation syndicale souhaite des ACTES CONCRETS !

 

Force Ouvrière Val de Reuil souhaite un prompt rétablissement aux surveillants blessés lors de ces interventions.

 

Force Ouvrière Val de Reuil félicite l’ensemble du personnel pour son professionnalisme et courage !

 

Force Ouvrière Val de Reuil exige des décisions rapides avec transfert immédiat de ce détenu dans une structure adaptée.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr