Prison d'Osny : L'impunité est-elle montée d'un cran ?

01/07/2019

 

Ce jour le 1er Juillet 2019, le détenu G du Bâtiment B1, a cru non pas se trouver en prison mais en centre de vacances.

 

MAIS OU VA-T-ON ?

 

A l’ouverture de sa porte de cellule, pour la distribution du repas du midi, ce dernier a forcé le passage.

Fort heureusement, notre collègue a de suite réagi de manière professionnelle en sécurisant son aile.

Cet énergumène, furieux de ne pas pouvoir se promener à sa guise dans l’aile pour parler avec ses copains, a insulté et menacé le collègue.

 

Voyant l’insistance du surveillant pour le réintégrer, ce dernier monta d’un cran dans la violence en le bousculant et en le frappant au visage à coups de poing.

 

Grâce à la réactivité du surveillant présent au PCH pour déclencher l’alarme, les renforts sont arrivés rapidement, en constatant que le collègue se trouvait à terre avec le détenu et ont de suite maîtrisé le forcené.

 

Ce dernier fut emmené au Quartier Disciplinaire.

Notre collègue à de suite été pris en charge et emmené à l’hôpital.

 

Le Bureau Local Force Ouvrière réclame un durcissement envers les détenus se croyant tout permis.

 

Le Bureau Local Force Ouvrière félicite l’ensemble des agents pour leur professionnalisme.

 

Le Bureau Local Force Ouvrière souhaite un bon rétablissement au collègue, nous l’accompagnerons dans ses futures démarches.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr