Prison du Puy-en-Velay : AGRESSION et ÉMEUTE !

 

Le jeudi 27 juin restera gravé dans les mémoires du personnel de la Maison d'Arrêt du Puy en Velay.

 

Lors de la promenade du matin un détenu demande au Surveillant de pouvoir remonter en cellule afin de prendre son tabac, devant le refus du Surveillant, le détenu G s'est énervé et a commencé à bousculer le surveillant.

Le détenu va alors le menacer avec une chaise, qu'il va lui jeter dessus, et lui asséner de nombreux coups de poing avant de l'étrangler.

 

Le Surveillant va réussir a déclencher son alarme, les renforts vont rapidement arriver afin de maîtriser le détenu G. il a fallu utiliser la force strictement nécessaire car notre collègue qui subissait un étranglement, commençait à suffoquer.

Le détenu, aussitôt maîtrisé, a été mis au quartier disciplinaire.

 

Cette agression a eu lieu à l’entrée des cours de promenade, ce qui a relativement énervé les autres détenus qui ont pu voir la scène à travers le regard des portes de promenade et déclencher un début de mouvement collectif.

 

Ils se sont aussitôt mis à taper contre les portes, à insulter et menacer le personnel. Cela a duré relativement longtemps d’où la décision du Chef d’Établissement de bloquer tous les mouvements, de prévenir la Direction Interrégional de la gravité des faits et de demander l'intervention de l'Equipe Régionale d'Intervention et de Sécurité.

 

Vers 14h, les ERIS sur place vont intervenir afin de faire réintégrer les détenus qui étaient encore en cours de promenade depuis 10h15.

Trois détenus meneurs de cette émeute ont été aussitôt transférés sur d'autres établissements.

Notre collègue agressé a été pris en charge par les pompiers et a été conduit aux urgences de l’hôpital, il sortira de l'hôpital avec un ITT de 5 jours mais surtout très choqué !!!

 

Le danger est partout même dans les petites Maisons d’Arrêts

 

Le détenu qui a agressé notre collègue a été pris en charge par la police et placé en garde a vue et devrait passé en comparution immédiate dans la journée

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE souhaite un prompt rétablissement à notre collègue

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE félicite l'ensemble du personnels de la M.A du Puy en Velay pour leur professionnalisme.

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE remercie les ERIS pour leur intervention

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr