Prison Le-Mans Les Croisettes : Cantine et bouillon

 

Vendredi 31 mai, le détenu J., mécontent de ne pas recevoir ses cantines, commence à faire grand tapage dans sa cellule. Renseignement pris, il s'avère que son blocage cantine n'est pas passé.

 

Cette explication ne suffit pas au détenu J. qui, lorsque le gradé de roulement lui énonce les faits en présence de deux collègues, déclare qu'on « ne respecte pas son intelligence » !

 

Le détenu J. s'empare alors d'une casserole posée sur la plaque chauffante et contenant un liquide huileux qu'il lance en direction des collègues. Le liquide chaud qui n'était heureusement pas bouillant, atteint le gradé au niveau des jambes, une des collègues reçoit du liquide dans le dos tandis que la troisième a son uniforme maculé de projections !!!

 

N’en restant pas là, le détenu s'acharne sur le gradé en le frappant à plusieurs reprises à grands coups de poêle au niveau de l'épaule et des bras, lui occasionnant une plaie apparente sur l'avant-bras gauche !!!

 

Les renforts arrivent rapidement sur les lieux afin de mettre en prévention le détenu avec un grand professionnalisme évitant le sur-incident sur un sol couvert d'huile...

 

Le bilan est lourd pour nos collègues : plaies, brûlures du 1er degré et de nombreux hématomes !

 

Le bureau local Force Ouvrière de la MA Le Mans Les Croisettes apporte tout son soutien aux collègues et se tient à leur disposition pour toutes les démarches administratives et judiciaires qu'ils souhaiteront entreprendre.

 

Le bureau local Force Ouvrière de la MA Le Mans Les Croisettes souhaite un prompt rétablissement à nos collègues touchés dans leur intégrité physique et morale.

 

Le bureau local Force Ouvrière de la MA Le Mans Les Croisettes félicite l'ensemble des collègues pour leur réactivité et leur professionnalisme.

 

Le bureau local Force Ouvrière de la MA Le Mans Les Croisettes exige une peine exemplaire au détenu J. au vu de la gravité de cette lâche agression !

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr