Prison de Saint-Martin-de-Ré : Un détenu «isolé» sur toit de la prison

 

Une fois encore, nous ne pouvons que constater que le manque d’effectif récurrent à la Centrale de Saint-Martin de Ré place la sécurité du personnel en second lieu.

 

Un détenu «isolé» et «non menotté» -à la Citadelle- a profité d’un mouvement à l’Unité Sanitaire pour fausser compagnie à la surveillante, qui n’avait d’autre choix que d’être seule avec cette apprenti alpiniste, vu le nombre très réduit de gradés affectés à la Centrale et à leur conditions de travail.

 

Malgré une tentative locale de le faire descendre de son perchoir (en l’occurrence le toit d’un bâtiment), il a fallu l’intervention de l’équipe des ERIS de Bordeaux pour qu’il daigne descendre aussitôt après les avoir vu. Il sera placé ensuite au Quartier Disciplinaire.

 

Ses revendications sont assez flous. Surveillants pas assez cool ? Transfert vers un établissement qui acceptera sa victimisation perpétuelle ? Ou bien son retour au pays programmé ?

Bref, nous devrions lui demander le remboursement des frais occasionnés pour sa petite escapade totalement inutile.

 

FORCE OUVRIERE tient à féliciter tout le personnel de Saint-Martin de Ré, ainsi que les ERIS pour leur intervention.

 

FORCE OUVRIERE attend avec impatience l’arrivée des gradés programmés, ainsi que les futurs agents mutés.

 

FORCE OUVRIERE restera vigilante quant aux suites données à cette affaire

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr