Prison de Val-de-Reuil : Un dimanche comme un autre à VDR

 

Les week-ends se suivent et se ressemblent à Val de Reuil. Dans un contexte où la détention est de plus en tendue entre la population pénale (multiples bagarres), le personnel a de nouveau répondu présent !

 

En effet, aujourd’hui aux alentours de 14h30, le surveillant du PCI constate qu’une projection a eu lieu sur la cour de promenade du bâtiment F. Fin observateur, l’agent identifie le détenu qui se saisit de plusieurs objets provenant de l’extérieur. Très vite alerté le personnel se rend immédiatement sur la cour promenade afin de neutraliser le détenu porteur de plusieurs paquets !

 

RÉBELLION ET VIOLENCE

INCITATION À MOUVEMENT COLLECTIF

 

Faisant preuve d’inertie totale au sein de la cour de promenade et de tentative de mouvement collectif en demandant à ses codétenus de l’aider, le personnel maitrise le détenu avec courage et professionnalisme. Lors de cette intervention, le personnel saisit un téléphone portable et deux chargeurs. Au cours de la maitrise du détenu, un agent se blesse au genou en l’amenant au sol au milieu de la cour de promenade.

 

BRAVO

 

Une fois arrivé au quartier disciplinaire, le détenu refuse la fouille intégrale, il a donc fallu une nouvelle fois utiliser la force. Le personnel découvre 74 grammes de produits stupéfiants, deux téléphones portables et une clef usb. Toujours dans un état de rébellion, le détenu perdure dans la violence et assène un coup de poing au visage du premier surveillant.

 

L’agent du quartier disciplinaire parvient « in extremis » à éviter un coup au visage.

 

Monsieur le Directeur, votre personnel a de nouveau fait preuve de professionnalisme dans un contexte très difficile. Les agressions se suivent et se banalisent au détriment d’hommes et de femmes qui au quotidien mettent leurs vies en périls pour garantir la sécurité de votre établissement. Par conséquent, notre organisation syndicale vous demande le minimum vital, bien au-delà de votre projet absurde tel que « respecto », garantir la sécurité de votre personnel !!!

 

Force Ouvrière Val de Reuil félicite vivement l’ensemble du personnel pour cette longue et pénible intervention.

 

Force Ouvrière Val de Reuil souhaite un prompt rétablissement au premier surveillant blessé au visage et au surveillant blessé au genou.

 

Force Ouvrière Val de Reuil exige que le personnel soit gratifié à la hauteur de leur courage et professionnalisme.

 

Force Ouvrière Val de Reuil exige qu’une lourde sanction disciplinaire soit prononcée suivi d’un transfert.

Lire le communiqué

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr