Prison de Marseille : Agression volontaire aggravée !!!

15/04/2019

 

ET ÇA CONTINUE ENCORE ET ENCORE....... !!!! RIEN NE CHANGE !!!

 

Pas un jour, ne se passe sans que le personnel ne subisse des agressions,

des insultes et des menaces au sein de nos établissements !!!

 

Dimanche 14 avril 2019 vers 14h00, lors de la mise en place des promenades les surveillants de QH1 ont subi les foudres d'un détenu !!!

 

RÉSULTAT : TROIS agents et un 1er surveillant ont essuyé coups, insultes, menaces de mort de la part d'un « ostrogoth » qui voulait une nouvelle fois en découdre avec le personnel.

 

Ils ont été agressés avec une extrême violence par un « énergumène », qui n'avait pas sa carte de circulation et mécontent d'avoir été mis en attente. En effet, nos « gentils » petits pensionnaires, ne supportent plus la moindre contrainte et agressent automatiquement les agents qui appliquent le règlement.

 

Cet excité a tout d'abord bousculé un surveillant, puis assené de virulents coups de poing au visage du 1er surveillant, tel un boxeur sur un ring voulant mettre chaos l'adversaire.

 

Plusieurs détenus en attente de partir en promenade se trouvaient sur la coursive et sans le professionnalisme des agents, cela aurait pu avoir une conséquence dramatique !!! Un blocage des mouvements a alors été demandé, afin que les agents puissent aller s'équiper.

 

Pendant ce temps, le détenu a enlevé son tee shirt, s'est mis à prier, puis, de plus en plus virulent a « préparé » le terrain, en jonchant le sol de détritus et s'est « échauffé » pour le combat. A l'arrivée des agents, ce scélérat a frappé violemment le bouclier. L'efficacité des agents, a rapidement mis fin à l'incident, suivi d'une mise en prévention au QD. Les agents ont été pris en charge par les pompiers et menés aux urgences.

 

Une question se pose : Comment un détenu signalé depuis plusieurs mois pour son comportement, ses passages en HO et UHSA, peut-il se retrouver en détention normale ??

 

Le ministère de la Justice et l'Administration Pénitentiaire ont-ils un quota d'agressions sur personnel à atteindre, pour enfin ouvrir les yeux et prendre en compte la réalité du terrain ???

 

FORCE OUVRIÈRE dénonce une nouvelle fois une situation catastrophique devenue le quotidien des personnels pénitentiaires !!!

 

FORCE OUVRIÈRE alerte nos dirigeants, en leur demandant d'ouvrir les yeux sur l'insécurité qui règne au sein de nos établissements où les coursives sont devenues des « rings » improvisés pour nos chers pensionnaires.

 

FORCE OUVRIÈRE exige le transfert immédiat de cet individu !!!

 

FORCE OUVRIÈRE apporte son soutien à tous les personnels et souhaite un bon rétablissement aux collègues blessés

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr