Prison de Lyon-Corbas : Guet-Apens au SMPR !!!

 

Ce samedi 30 Mars 2019 à 5h30, un feu de cellule se déclenche au SMPR. Dès leur arrivée sur place les collègues se trouvent face a un détenu très agressif qui s'est retranché derrière son matelas et qui semble les attendre fermement décidé a en découdre.

 

Ce détenu a déjà fait parler de lui ce jeudi en sortant de force de sa cellule, en opposant une résistance physique allant même jusqu'à foncer sur une collègue ne laissant d'autres choix aux personnels que de le maîtriser avant qu'il ne soit conduit en cellule disciplinaire. A l'issu de cet incident un surveillant aura 10 jours d’arrêt dont 5 jours d'itt suite à une entorse au poignet.

 

Comment se fait-il que l'on retrouve ce détenu à peine quelques jours plus tard au SMPR alors qu'il est sous le coup d'une procédure disciplinaire ?

 

Les collègues parviennent à placer le détenu en cours de promenade le temps de circonscrire l'incendie. Un fois le feu éteint, il est décidé de placer le pyromane en puissance en cellule de protection d'urgence afin qu'il n'attente pas de nouveau à sa vie et à celle des détenus hébergés sur le même secteur.

 

A peine la porte de la cour de promenade ouverte, le détenu se précipite sur les collègues une arme artisanale à la main. Lors de la maîtrise le détenu résistera de toutes ses forces et tentera de porter un coup au visage d'un de nos collègues avec l'arme qu'il tient. L'agresseur sera finalement placé de nouveau en cellule disciplinaire, secteur qu'il n'aurait jamais du quitter.

 

Bilan de l'opération 3 collègues blessés seront acheminés a l’hôpital.

 

Le syndicat local Force Ouvrière félicite les agents intervenus pour leur sang froid et leur professionnalisme, et souhaite un prompt rétablissement aux victimes de cette lâche agression.

 

Le syndicat local Force Ouvrière demande à la Direction la plus grande fermeté a l'encontre de l'auteur de ces faits lors de son passage en commission de discipline.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr