Prison de Fresnes : Rassemblement suite à l’attaque terroriste de Condé-Sur-Sarthe

05/03/2019

 

Après l’attaque au couteau de deux surveillants à Condé-sur-Sarthe, Le bureau local Force Ouvrière alerte de nouveau la direction du centre pénitentiaire de Fresnes.

 

Le bureau local Force Ouvrière n’a cessé de pointer du doigt le quartier radicalisé de personnes détenues, ouvert sur toute la détention.

 

Après l’intervention de Force Ouvrière, un effort a déjà été mis en place par la direction, deux agents sont désormais affectés à cet étage.

 

Cependant le danger reste palpable, le bureau local Force Ouvrière alerte de nouveau la direction de Fresnes, sur ce quartier radicalisé qui met en danger tous les agents de Fresnes affectés en première division.

 

Une attaque terroriste comme celle de Condé sur Sarthe, mettrait en péril le personnel de l’établissement.

 

Le bureau local Force Ouvrière n’a cessé de démontrer le danger d’un quartier de personnes détenues condamnées pour des faits de terrorisme, ouvert sur le reste de la détention.

 

Le bureau local Force Ouvrière a envisagé des solutions mais la Direction de Fresnes a fait la sourde oreille.

 

Le bureau local Force Ouvrière ne cesse de dénoncer cette gestion criminelle de la pseudo unité dédié aux islamistes radicaux du centre pénitentiaire de Fresnes.

 

Mise en danger volontaire de la vie d’autrui, car des solutions existent.

 

Le bureau local Force Ouvrière a exigé la sécurisation de ce quartier par le positionnement de trois grilles qui permettront non seulement de sécuriser l’accès de ce quartier en attendant sa délocalisation mais aussi de sécuriser toute la détention en cas d’émeute.

 

Le bureau local Force Ouvrière a exigé des serrures différentes que celle du reste de la détention, pour les portes des personnes détenues placées au quartier des islamistes, mais la direction a encore fait la sourde oreille.

 

Arrêtez de jouer aux apprentis sorciers avec la vie des agents.

 

Le bureau local Force Ouvrière exige la sécurisation immédiate de ce quartier dédié aux personnes incarcérées pour des faits de terrorisme.

 

Le bureau local Force Ouvrière de Fresnes apporte tout son soutien aux personnels de Condé-SurSarthe

 

NOS VIES SONT EN DANGER !!!

 

Cette ministre se moque des surveillants pénitentiaires, un grand débat est en cours dans les différentes prisons avec les personnes incarcérées.

 

Madame la ministre, à quand un débat avec le personnel de surveillance.

 

Mercredi 6 mars, un grand rassemblement devant le CP de Fresnes

 

Notre seul force, c’est notre solidarité, surveillants du CP et de L’EPSNF de Fresnes soyons solidaires.

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr