Prison de Villenauxe-la-Grande : Non content de la fouille... le détenu saccage les douches et s'y retranche

 

Aujourd'hui, vendredi 1er mars 2019, une fouille sectorielle est menée au Centre de Détention de Villenauxe-La-Grande. Une dizaine de cellules est visée aux alentours de 12h00.

 

Lors de celle-ci, un des détenus concerné est placé au local douche de l'étage pour procéder à la fouille à corps pendant que sa cellule fait l'objet de la procédure sécuritaire pré-citée. Il se met dans une colère hystérique à l'issue de la mesure de contrôle, puis commence à tout saccager à l'intérieur du local. Paroi de séparation, vitres, carrelage, etc. Tout y passe !!! Une équipe d'intervention s'équipe pour mettre fin à l'incident et aux violences de l'individu. Lorsque les agents font irruption dans les douches, le forcené est armé de longues tiges métalliques provenant des parois détruites au préalable, et projette des morceaux de verres sur les personnels. Ordre est donné de se retirer du local et la Direction Locale fait appel aux ERIS pour intervenir.

 

A leur arrivée, aux alentours de 16h00, ils interviennent et mettent fin à l'incident très rapidement. Le détenu est maîtrisé puis transporté.

 

L'UISP-FO Grand-Est félicite les personnels de Villenauxe et les agent ERIS pour leur professionnalisme et leur sang-froid qui auront permis de mettre fin à l'ultra violence du détenu, sans déplorer de blessés ! Bravo à vous !!!

 

Ce nouvel incident remet une couche sur le mille-feuille des difficultés rencontrées au quotidien, dans nos établissements ! L'impression pour les agents de porter une cible dans le dos n'est pas une fiction ! Chaque jour les faits confirment nos propos et légitiment nos revendications ! Notre gouvernement fait la sourde oreille et reste immobile !!! Les personnels savent que le risque ZERO n'existe pas dans nos métiers, mais il y a un fossé entre celui-ci et la gestion très critiquable de notre Administration et de ses personnels, qui, en déclinaison, amène à une sur-exposition de notre intégrité physique, notre intégrité morale, une fuite béante dans notre recrutement, etc.

 

Un virage peut et doit être pris pour redonner ses lettres de noblesses à notre Administration et aux fonctionnaires qui la compose !

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr