Prison de Lannemezan : Lettre ouverte

 

La montagne ça vous gagne …

 

À toi cher collègue de Fleury Mérogis qui s'est lâchement fait agresser il y a quelques jours par notre nouveau pensionnaire (tu sais celui que les journalistes surnomment « la montagne »)

 

Nous t'écrivons cette lettre ouverte pour t'adresser toutes nos pensées dans cette difficile épreuve. Nous avons d'ailleurs également une pensée à tous nos innombrables collègues qui se sont fait agresser par ce même voyou. Ce même voyou qui agresse littéralement pour le plaisir quel que soit la personne qui se trouve face à lui.

Mais nous sommes convaincus comme le dit la ministre, que grâce à ta « sur paie », tu vas mieux vivre cet évènement dramatique.

 

Ici à Lannemezan, notre nouvel « ami » s'est déjà fait un nom. Il est géré équipé et menotté dans le dos mais nous attendons malheureusement tous l'inévitable… L'administration ne nous donnant bien évidemment aucun moyen de gérer ce genre de déchet près à tout pour casser du bleu.

 

Mais rassures-toi, la direction du CP Lannemezan a une solution tout bonnement infaillible pour prévenir la récidive de ce genre de détenu. La politique du « on efface tout et on recommence ». Tu sais cette politique de l'autruche ou des 3 singes… Autant tout donner au détenu pour éviter qu'il s’en prenne à nous...

 

Sans commentaire…

 

Mais comme disait l’éminente femme d'état indienne Indira GANDHI :

 

Le pardon est une vertu des braves

 

Nous espérons en tout cas cher collègue que tu seras assez brave pour pardonner, non pas à ce voyou qui t'a sauvagement agressé et qui va de toute façon recommencer, mais à notre direction qui souhaite simplement s'acheter sa tranquillité en repartant sur « de bonnes bases » et en donnant à ta « petite agression » non pas 30 jours de QD fermes mais tout simplement du confinement… Pour un détenu placé à l’isolement… Quelle sanction…

 

Bien évidemment FO CP Lannemezan s'indigne de telles pratiques au sein de notre établissement.

 

FO CP Lannemezan souhaiterait au minimum une prise en charge par les ERIS pour la gestion de ce détenu qui va rapidement repasser à l'acte.

 

FO CP Lannemezan souhaite le transfert rapide de ce voyou dans un quartier pour détenu violent pour une meilleure prise en charge.

 

FO CP Lannemezan réitère la demande d’ouverture de poste en CAP de surveillants (-13) et gradés (-4), avant d'envisager une gestion de détenus plus « difficiles ».

 

FO CP Lannemezan demande également à Madame la Ministre de donner les moyens à ses personnels de pouvoir gérer ce genre de profil (rétablissement de la matraque, TAZER, etc...)

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr