Halte aux fossoyeurs des congés bonifiés

05/02/2019

 

Lors des assises de l’Outre-Mer du 28 juin 2018, le Président MACRON annonçait et confirmait une réforme des congés bonifiés pour 2020 avec un principe simple « les congés bonifiés seront moins longs mais plus souvent »

 

Mais que se cachait-il concrètement dans ces propos lancés en 30 secondes dans ce discours présidentiel ?

 

La réponse se trouve dans le compte-rendu d’une réunion interministérielle tenue le vendredi 11 janvier et diffusé le 22 janvier 2019.

 

Ainsi dans cette réforme on nous jure qu’elle ne se fera pas pour une recherche d’économie budgétaire mais pour satisfaire les fonctionnaires et les administrations en permettant aux agents de partir plus souvent , moins de désorganisation des services et une souplesse dans la gestion des billets d’avion.

 

Mais en y regardant de plus près on constate que l’arnaque, pire le braquage organisé des droits et acquis sociaux obtenus de longues luttes par nos compatriotes n’est pas loin...

 

La réforme des congés bonifiés comme proposé par ce gouvernement et par les technocrates présents lors de cette réunion n’est qu’autre qu’un sabordage de ce congé spécifique qui accouchera à coup sûr de sa disparition !

 

Par ailleurs selon le Président MACRON cette réforme répondrait à ce qui est souhaité par l’ensemble des fonctionnaires éligibles …

 

Lesquels ? Les technocrates de Bercy ? Ses amis du CAC 40 ? Les banquiers ?

 

Mais sûrement pas nos collègues « expatriés » en métropole ayant leurs intérêts matériels et moraux loin derrière eux. Et pour lesquels l’espoir de retour auprès de leurs proches est un doux euphémisme et un rêve lointain..

 

Collègues et amis ultramarins voici la belle réforme qui doit nous satisfaire selon notre Président :

 

• Départ tous les 2 ans dès 2020.

• Durée : plus aucune bonification, suppression des congés supplémentaires, notion de « jours de route »...

suppression de versement de la sur-rémunération (vie chère)...

• pour le billet et sa prise en charge par l’administration , expérimentation d’un forfait donné aux agents ou un traitement fiscal et l’octroi d’avance si le fonctionnaire acquiert lui-même son billet …

 

Vous me direz que rien n’est fait ...pas possible … Ils en parlent depuis des années !!

 

Mais le calendrier expéditif prévu pour cette réforme est clair et prévoit entre autre une publication et circulaire d’application au mois de juillet 2019 !!

 

La commission Outre-Mer FO pénitentiaire de Paris appelle à l’organisation d’assemblée générale dans tous les établissements pénitentiaires pour mobiliser et se préparer à contrer cette nouvelle insulte et régression sociale !

 

« halte aux fossoyeurs des congés bonifiés »

 

Agissons ensemble pour que ce droit ne soit pas piétiné dans l’indifférence !!

 

Dores et déjà la commission outre-mer FO pénitentiaire Paris prendra toutes ses responsabilités pour organiser un front unitaire dans cette lutte qui s’annonce interministérielle !!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr