Prison de Grasse : Appel à mobilisation

01/02/2019

 

Le 21/01 s'est constituée une entente syndicale qui représente près de 70% des personnels pénitentiaires ! Cette entente syndicale a défini une plate-forme revendicative commune, cohérente et avant tout légitime !

 

A 2 reprises, Madame BELLOUBET a balayé d'un revers de manche l'ensemble des nos revendications, sans même chercher à ouvrir la voie des négociations.

Elle a même osé affirmer que nous étions des nantis, surpayés, en avançant des chiffres bidons.

 

Quel affront ! Quelle insulte !

 

Nous sommes trop payés ? Mais trop payés pour quoi ?

 

➢ Pour se faire insulter, menacer, tabasser quotidiennement ?

➢ Pour se faire égorger, comme notre collègue de la MA d'Angers ?

➢ Pour se faire tirer dessus au fusil d’assaut, comme nos collègues du PREJ de Béziers ?

➢ Pour assurer la sécurité publique en gardant dans nos murs les individus les plus dangereux ?

 

Madame la Ministre n'a toujours pas compris que sans redonner de l'attractivité au métier de surveillant elle ne parviendra jamais à recruter et à fidéliser ses personnels... les chiffres sont pourtant éloquents!

 

Madame la Ministre n'a toujours pas compris que sans recrutements massifs et durables nous ne pourrons jamais travailler dans des conditions de sécurité... il faut couvrir TOUS les postes !

 

Madame la Ministre n'a toujours pas compris qu'il faut restaurer l'ordre dans nos détentions, en donnant aux personnels les moyens matériels, humains et législatifs d'exercer leurs missions !

 

Aujourd'hui la Pénitentiaire est à l'agonie, les surveillants crèvent sur les coursives !

Il est grand temps de faire bouger les choses et de prendre en main notre destin !

Il en va de notre avenir, de nos vies !

 

Alors venez manifester votre colère, venez réclamer votre dû,

avec ou sans étiquette syndicale, nous sommes tous «bleus» avant tout !

Nous défendons tous les mêmes intérêts, nous exigeons tous la même reconnaissance.

 

RASSEMBLEMENT

LUNDI 4 FEVRIER

DEVANT LES MARCHES DU

PALAIS DE JUSTICE DE NICE

 

Veuillez prendre attache auprès des membres du bureau pour les modalités exactes

 06 51 68 69 09 herve.segaud@snpfo.fr

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr