Prison de Val-de-Reuil : Tentative d'évasion

 

Cette nuit aux alentours de 4h30, un détenu a essayé de se faire la belle à l’ancienne.

 

Nous condamnions récemment toutes les failles en termes de sécurité sur notre établissement, en voilà une nouvelle preuve…

 

 

Un détenu au profil dangereux, affecté à l’unité F2, débute son périple aux alentours de 4h30.

 

Il parvient dans un premier temps à plier les barreaux de sa cellule tout en détruisant le caillebotis.

 

Dans sa course, il s’aide de draps afin de monter sur le toit du bâtiment SMPR, ce qu’il ne parvint pas à faire.

 

Il change de direction et se dirige vers le mirador 4 en creuser un trou sous une porte.

 

Il se retrouve dans le chemin de ronde intérieur après avoir sauté le grillage.

 

Alerté très rapidement le surveillant du mirador déplombe et met en

joue le détenu qui s’allonge immédiatement.

 

Il a fallu tout le professionnalisme de l’équipe de nuit pour intercepter ce détenu déterminé à s’évader.

 

Monsieur le Directeur, malgré son profil très particulier, nous constatons que sa cellule n’était pas à vue des miradors, comment expliquiez vous cela ?

 

Malgré nos multiples communiqués et nos dernières suggestions lors de nos entrevues en termes de sécurité, il semblerait que vous ne saisissiez pas toutes les difficultés de notre établissement.

 

Hormis vendre un module « RESPECTO » dans un centre de détention afin de peaufiner votre salaire et prime, votre bilan en peu de temps est lourd….

 

Force Ouvrière Val de Reuil FELICITE l’ensemble de l’équipe de nuit pour leur rapidité et leur professionnalisme.

 

Force Ouvrière Val de Reuil FELICITE le surveillant du mirador 4 qui a su le sang froid de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de mettre un terme à cette tentative d’évasion EN PLEINE NUIT.

 

Force Ouvrière Val de Reuil FELICITE le premier surveillant de nuit pour son professionnalisme, la bonne coordination de l’équipe de nuit et sa rigueur.

 

Force Ouvrière Val de Reuil EXIGE des gratifications à la hauteur de leur professionnalisme à l’ensemble de l’équipe de nuit, Monsieur le Directeur nous ne contenterons pas d’un bout de papier !

 

Force Ouvrière Val de Reuil demande l’intervention de Madame la Directrice Interrégionale pour mettre un terme à ce foutoir qui règne au sein de notre établissement !

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr