Prison de Saint-Martin-de-Ré : Ils sont sourds, aveugles et dangereux !

 

Lundi 14 janvier 2019 vers 08h30, un de nos pensionnaires affecté à la caserne, a provoqué un tapage sonore assourdissant au sein de la détention.

 

La cause ? Les horaires du règlement intérieur ne lui convenant pas, ce pensionnaire a décidé que « ses » horaires de passage de douche, prévalaient sur le règlement...

 

Retranché dans sa cellule et préparé pour en découdre avec le personnel, une intervention équipée du personnel était inévitable.

 

dès l’ouverture de la porte de sa cellule, refusant de se soumettre aux injonctions,ce détenu a commencé par projeter un bol en verre sur le personnel, et commencer, à porter de violents coups de poings et coups de pieds sur les agents.

Au cours de l’intervention, un collègue a été blessé au visage par ce détenu, confirmé en sport de boxe. La preuve n’est plus à faire quant au manque de moyens matériels pour assurer la protection des agents.

 

L’utilisation d’un pistolet à impulsions électriques aurait permis d’éviter le contact physique avec ce détenu violent. Ce dernier, une fois immobilisé, aurait été menotté et entravé en toute sécurité par le personnel.

 

Concernant le matériel de protection du personnel, les tenues d’intervention mériteraient quant à elles, une sérieuse remise en question, d’une dotation équivalente à celle des ERIS, pour un port sécurisant, léger et efficace. Bref, une tenue de PROFESSIONNEL de la sécurité !

 

LA SURDITÉ DE NOTRE HIÉRARCHIE EST CONSTERNANTE DE MÉDIOCRITÉ.

 

Avez-vous songé à demander aux gendarmes mobiles, ou aux CRS, effectuant leurs missions de maintien de l’ordre, d’aller au contact des casseurs sans flash Ball, sans « Taser », sans tonfa, sans matériels de protection professionnels ?

 

CESSEZ UNE BONNE FOIS POUR TOUTE, DE CONSIDÉRER NOTRE

ADMINISTRATION COMME UNE ADMINISTRATION AMATEURE EN

MATIÈRE DE SÉCURITÉ !

 

VOTRE CÉCITÉ EST UNE MISE EN DANGER QUOTIDIENNE

ET VOLONTAIRE DE LA VIE DES PERSONNELS !

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr