Prison de Fresnes : UHSI, un scandale sanitaire pris à la légère par une direction négligente...

24/12/2018

 

Le bureau local s’inquiète de la présence accrue de parasites (puces) au niveau de l'UHSI de Paris situé au sein du groupement hospitalier de la Pitié Salpêtrière.

 

En effet, depuis le mois d’Octobre dernier l’aile B de cette unité accueillant des personnes détenues hospitalisées pour une durée souvent supérieure à 48h, de toute la région île de France, est infestée de parasites.

 

Tout a commencé par un signalement du personnel médical au mois d’Octobre dernier qui a constaté la présence de parasites au niveau de la chambre B8.

 

Cependant, les consignes données par les cadres du personnel médical sont totalement inappropriées, et pour cause, afin d’empêcher la propagation de ce fléau ces derniers n’ont pas eu d’autre idée que de faire entreposer une serpillière au sol comme si cela suffirait pour endiguer cette prolifération.

 

Heureusement que le personnel pénitentiaire s’en est inquiété d’avantage et a décidé de calfeutrer la porte de la chambre B8 avec du scotch afin de répondre temporairement à ce problème.

 

Toutefois le bureau local s’interroge sur le manque de réactivité de notre direction, comment se fait-il que la directrice qui à ce jour assure l’intérim nous informe qu’elle n’est pas au courant étant donné qu’aucun signalement n'aurait été fait !!!!

 

FAUX, madame la directrice, plusieurs signalements officiels ont été faits, le 26 octobre 2018, le 22 novembre 2018 et, le 30 novembre 2018 (jour de la première désinsectisation).

 

A moins de vous en avoir épargnée, la directrice de l’UHSI Paris a été informée de la situation critique de sa structure ainsi que des risques de propagation sur les personnels, les locaux, véhicules de services mais aussi des autres établissements de la régions parisienne, puisqu'une fois l’hospitalisation terminée, les personnes détenues regagnent leurs établissements respectifs …avec à leur bord les parasites rencontrés gentiment à l’uhsi !!!!

 

Demain, la directrice de l’UHSI mais aussi de l'UHSA et de la MAF est amenée à seconder le prochain chef d’établissement !!!

 

Le bureau local s’interroge sur cette future casquette car il faudrait d'abord commencer par s’intéresser à sa fonction actuelle avant de nourrir de nouvelles ambitions !!!

 

Bref, le bureau local exige la fermeture de L’UHSI en faveur d’une désinfection générale de l’établissement.

 

Le bureau local exige la désinfection des véhicules ayant été utilisé pour le transport des personnes détenues mais aussi tous les véhicules des personnels de l’uhsi.

 

Le bureau local demande à tous les agents impactés à leurs domiciles par les parasites de se faire connaitre afin que l’administration prenne en charge la désinfection.

 

Le bureau local alerte la DISP DE PARIS afin que les personnels de la région parisienne soient informés de la situation de l’UHSI de Paris afin de se faire connaitre si jamais ils étaient concernés par ce fléau.

 

Pour finir, le bureau local va saisir le CHSCTD afin de leurs signaler ces problèmes et exiger une enquête du CHSCTD dans le cadre de cette gestion désastreuse !

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr