Prison d'Alençon Condé-sur-Sarthe : Des textes hors contexte !!!

 

Depuis son ouverture, notre établissement connaît le même règlement intérieur. La détention a évolué, ou dévalué, à chacun d’en juger, mais le règlement reste inchangé.

 

Le Bureau Local Force Ouvrière ne cesse de demander à la Direction des notes de service qui soient en adéquation avec les pratiques professionnelles. Force Ouvrière les réclame depuis bien longtemps mais la Direction joue la montre, espérant probablement céder cette responsabilité à ses successeurs.

 

Pour Force Ouvrière, cette question reste cruciale car elle détermine la responsabilité des agents, notamment en cas d’incident. Aujourd’hui, un agent peut être tenu responsable de non respect du RI alors que certaines pratiques sont ancrées depuis l’ouverture !

 

La Direction refuse malgré tout de revoir ses notes de service... Elle reconnaît tout de même que le règlement n’est pas appliqué en détention et son inaction démontre qu’elle l’accepte. Pour Force Ouvrière le non-respect du règlement n’est que le résultat du laxisme envers les détenus dont seule la Direction en est responsable !

 

M. le Directeur si vous souhaitez que les détenus montent et descendent

en promenade à leur guise… écrivez-le !!!

 

Pour Force Ouvrière, deux choix s’offrent à la Direction, soit elle donne les moyens aux agents de faire appliquer le règlement en détention, soit elle assume le non-respect de celui-ci et revoit alors ses notes de service.

 

Les surveillants n'ont pas vocation à vous servir de parapluie !

 

M. le Directeur, n’est-ce pas vous qui dites qu’une bonne note de service est une note que l’on peut appliquer ? Ce sont de belles paroles, mais en cas d’incident, les paroles s’envolent… Votre personnel a besoin de vos écrits pour que vous puissiez renouer avec VOS responsabilités.

 

M. le Directeur si vous souhaitez un régime de détention souple en

MC1... écrivez-le !!!

 

Le Bureau Local Force Ouvrière vous le réclame à nouveau, retirez l’épée de Damoclès qui plane au dessus des agents !

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr