Prison de Villepinte : Les surveillants à bout de souffle ! STOP !!!

 

Depuis plusieurs semaines le bureau local FO Villepinte fait le triste constat d’un effectif d’agents à l’agonie dû aux manques d’anticipation et d’attractivité de l’administration pénitentiaire…

 

Une bien triste réalité que de constater les cadences infernales qui sont infligées aux agents Villepintois !!!

 

Les agents de Villepinte sont exténués, utilisés comme des machines ! Il faut bien comprendre que nous ne sommes que des êtres humains ! Avec des familles et une vie sociale !!!

 

Il est hors de question pour FO que les agents payent au prix fort les erreurs de l’administration !!!

 

Nos conditions de travail se dégradent et tout le monde s’en fout…

 

Et oui ! cher(e)s collègues l’administration se fout littéralement de votre vie, de votre santé et de vos familles. Le bureau local ne restera pas les bras croisés face à cette situation et se battra pour vos conditions de travail…

 

On nous monte les uns contre les autres, en nous disant que c’est la faute du collègue qui est en arrêt ou encore d’un autre en détachement !!! Cette ritournelle visant à nous diviser a assez duré et le bureau local FO ne veut plus l’entendre !!!

 

On travaille dans une véritable galère au quotidien avec en période de fête une volante qui impose des rythmes de travail et de repos honteux, datant d’un autre siècle que nos aïeux mineurs ont pu connaitre à la fosse…

 

- 9 jours de travail consécutifs avec seulement une descente de nuit pour se reposer (de qui se moque-ton ?)

- Des rappels sur tous les RH sans même se soucier de la santé des agents… et sans respecter les textes en vigueur qui impose de doubler celui-ci lors du cycle suivant ! Les textes pour sanctionner un agent on connait mais quand il s’agit de le protéger on est beaucoup moins légaliste !

- Des agents qui vont être mutés, remplacés encore à la dernière minute sans temps de transmissions des bons gestes professionnels !

 

Mais le pire ne s’arrête pas là !!!

 

Comment voulez-vous que les agents s’en sortent ! Ils ont des mouvements pour des activités au socio qui dépassent l’entendement (activité dessin, fake-news, opéra, danse contemporaine et j’en passe, là pour le coup ils ont du budget !!!)

 

Pour rappel, si jamais vous auriez un trou de mémoire, vos agents travaillent en sous effectifs dans tous les bâtiments et services…

Ne serait-il pas souhaitable de réduire les mouvements des détenus et prendre des décisions courageuses plutôt que de continuer à travailler en totale insécurité « 2 agents pour 180 détenus !!! ».

Sans compter les heures supplémentaires des agents du greffe qui travaillent le samedi et qui sont obligés de se battre pour que l’heure effectuée leur soit payée !!! Tout travail mérite salaire !

Cela n’a que trop duré les agents sont en train de craquer, nous ne sommes pas là pour palier la déchéance de l’administration pénitentiaire…

 

Il faut que les choses changent rapidement la grogne des surveillants monte de jour en jour et vous ne viendrez pas pleurer…

 

Le jour où le personnel sera devant la porte de l’établissement pour réclamer un traitement digne et respectueux de leur engagement sur le terrain !!!

 

Le bureau local, le 19 Décembre 2018.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr