Prison de Beauvais : Nouvelle AGRESSION sur un surveillant !

01/12/2018

 

Une énième fois, nous sommes obligés d'écrire ce mot : AGRESSION !

 

Suite à la fouille programmée d'une cellule au troisième étage MAH2, notre Collègue constate qu'un luminaire ainsi que le matelas sont détériorés, notre camarade et ami, informe le détenu que les frais lui seront imputables, comme le prévoit le règlement.

Devant le professionnalisme de l'Agent et comprenant rapidement qu'il ne pourra échapper financièrement aux détériorations qu'il a volontairement faites le détenu l’insulte et refuse de signer le formulaire de retenue financière au profit du trésor public.

Les insultes étant devenues malheureusement monnaie courante dans le quotidien du Personnel, le Surveillant n’envenime pas la discussion et met fin à l'échange oral.

 

Le Personnel est fatigué, ras le bol de servir d’exutoire !

 

Lors de la distribution du repas c'est donc sans surprise que notre Collègue se voit à nouveau destinataire d'insultes en tout genres, de menaces... Il demande au détenu de prendre son repas. Ce dernier s’exécute mais continu à insulter. Finalement le surveillant se voit se faire balancer la porte au nez par un détenu plus qu’énervé !

 

L'Agent décide de fermer la cellule mais n'y parviendra pas, le détenu empêchant la fermeture. C'est alors que l'agresseur vient lui asséner deux violents coups de poings, un sur la tempe et l'autre en pleine face ! Notre Collègue assommé ne parvient pas à déclencher son alarme. La Surveillante en poste à l'étage du dessus déclenche l'alarme et pars rapidement lui porter assistance. La maîtrise de l'individu fut très difficile vu son comportement virulent ! Notre Collègue se voit plier le poignet sous le poids du détenu, griffé très sérieusement à l'arrière du coup. Le bilan est sans appel :

 

10 jours d'ITT !!

 

Notre Camarade rentre chez lui, le visage tuméfié et gonflé. L'attelle au poignet et le cou bandé ! Un de plus qui aura subit un déchaînement de violence juste pour avoir fait son travail de manière réglementaire !

 

Le SLP-FO Beauvais souhaite un prompt rétablissement à notre Collègue et sera à ses cotés pour toutes les démarches qu'il entreprendra ainsi qu’à l’ensemble des Agents touchés lors de l’intervention.

 

Le SLP-FO Beauvais félicite la réaction de la Surveillante du niveau supérieur qui a de ce fait sûrement évité l'irréparable !

 

Le SLP-FO Beauvais exige la peine maximale de quartier disciplinaire pour l'agresseur ainsi que son transfert à l'issue de celle-ci.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr