Prison de Caen : L'Oscar est attribué ...

27/11/2018

 

AU SERVICE SMPR pour son rôle dans : « LA REMONTÉE FANTASTIQUE »

 

En effet, en 2 jours ce ne sont pas moins de 2 détenus placés au quartier disciplinaire qui sont remontés dans leur cellule ordinaire sans effectuer leur sanction, leur mise en prévention.

 

Les PSYS du SMPR les ayant sortis car déclaré inapte au QD. La belle affaire !

 

Le détenu B. avait « juste » bousculé un agent !

 

Le détenu R. s’en vantera l’après-midi même !

 

Force ouvrière rappelle que le placement au quartier disciplinaire est certes une sanction (ou une prévention) mais qu’il permet également de protéger les détenus les plus vulnérables, les personnels et intervenants des agissements de certains… durant quelques temps du moins.

 

Le message envoyé est on ne peut plus clair :

 

IMPUNITÉ à la maison d’arrêt de Caen

 

Il est tellement facile d’être hors des clous, de bousculer, de trafiquer, d’agresser … puis de se mettre en pleurs devant un psy en n’assumant pas ses actes !

 

Force ouvrière invite les personnels Caennais à ne pas baisser les bras, à continuer leur travail de la sorte afin que l’ordre et la discipline puissent tant bien que mal continuer à être la règle à la maison d’arrêt.

 

En espérant qu’il n’y ait pas de 3eme volet à la saga… bien souvent de pur navet !

 

A bon entendeur.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr