Prison de Digne : Gilets chocolat bleu pâle pour les surveillants !

26/11/2018

 

Le syndicat local Force Ouvrière de la Maison de Digne tient à apporter tout son soutien à nos Collègues qui ce samedi 17 novembre ont effectué 24 heures de service consécutif !

 

En effet , en ce jour de blocage des routes par les gilets jaunes , nos Collègues ont fait preuve de conscience professionnelle en partant le matin de bonne heure de chez eux afin de ne pas rencontrer les barrages annoncés !

 

Ils sont donc arrivés de bonne heure à l’établissement et ont pris leur service du matin !

 

A 13h00 ils n’ont vu point de relève suffisante arriver ! Et pour cause les barrages avaient fait leur œuvre !

 

Donc ils ont effectué aussi le service d’après midi (toujours en écoutant leur conscience professionnelle ) cela sans qu’aucune réquisition de la part du préfet ne soit appliquée !

 

Et bien sûr le soir à 19 h00 ils ont enchaîné avec la nuit !

 

Après , ce dévouement sans faille afin d’assurer la continuité du service public , nos Collègues auraient pu s’attendre à un remerciement de la part de l’administration !

 

Et bien, ils ont vite compris qu’une fois de plus, les Surveillants qui triment nuits et jours sur les coursives ne trouvent aucune reconnaissance de la part de cette administration !

 

Puisque qu’ayant effectuer une journée complète de 12H00 suivit d’une nuit , Nos Collègues pensaient que les heures payées prises en compte seraient 12h15 + 12h15 = 24h30 !

 

ET BIEN, NON NON NON ! Le Chef d’établissement a annoncé que ce serait 24h15 !

 

Le syndicat local Force Ouvrière est alors intervenu auprès de Monsieur Delon, arguant que c’était fort de café de chipoter pour un quart d’heure envers des Collègues ayant fait preuve d’un professionnalisme exceptionnel lors d’une situation exceptionnelle !

 

Le chef d’établissement a alors contacté la direction interrégionale pour voir s’il y avait quelque chose à faire ! La réponse a été « non on ne peut pas compter plus de 24h15 sinon il y aurait un bug dans la machine pour effectuer la fin de mois ! »

 

Force Ouvrière exige un geste de reconnaissance autre de la part de l’administration envers nos Collègues !

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr