EPM de Quiévrechain : MOS

 

Le SLP-FO de l’EPM de Quiévrechain est dubitatif quant à la prise en charge d’un détenu arrivé récemment dans nos murs par Mesure d’Ordre et de Sécurité.

 

En effet, alors que ce détenu au lourd passif était concerné par une Note de service assez étoffée et rigoureuse dès son arrivée au QA, il n’en est plus de même depuis son affectation à l’UG3.

 

À CONTRARIO d’un bon millésime, ce détenu s’est bonifié en quelques jours,

cet alpiniste en herbe aurait-il trouvé son chemin de Damas ?

 

Force Ouvrière vous rappelle au passage que le personnel en uniforme est en première ligne face à la violence de prépubères, et ce dès l’appel réalisé seul quotidiennement.

 

Les événements récents durant lesquels deux de nos collégues ont été agressés doivent vous faire prendre conscience que la violence est malheureusement inhérente à certains jeunes.

 

Force Ouvrière espère vivement que le personnel ne fera pas les frais d’une décision unilatérale voire hâtive.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr