Prison de Béthune : Honte à vous !

09/11/2018

 

Le syndicat local Force Ouvrière ne rentrera pas dans le jeu de la « GUEGUERRE SYNDICALE » du syndicat local UFAP mais nous allons vous faire une petite piqure de rappel.

 

C’est vrai que celui-ci se réveille à un mois des élections professionnelles qui auront lieu le 06 décembre prochain mais qu’avez-vous fait depuis 4 ans ou plus ?

 

Les filets anti-projections, c’est Force Ouvrière avec l’aide de M. Stéphane St-André, ancien député, qui a appuyé nos revendications locales devant l’Assemblée Nationale et qui s’est déplacé deux fois à l’établissement dont une visite surprise pour constater que les travaux soient bien effectués,

 

Le service de nuit à 4 rondes, c’est Force Ouvrière,

 

Le service des fêtes de fin d’année affiché deux mois à l’avance, c’est Force Ouvrière,

 

Les travaux dans les vestiaires des personnels, c’est Force Ouvrière qui l’a obtenu lors du Comité Technique Interrégional de Juillet dernier,

 

Où étiez-vous, Messieurs de l’UFAP, lors des deux derniers blocages devant les portes de l’établissement avant celui de Janvier dernier alors que les personnels battaient des records d’heures supplémentaires et se faisaient agressés quotidiennement ?

 

Vous étiez, Messieurs, chez vous ! Seul FORCE OUVRIERE et la CGT étaient devant les portes à deux reprises, Vous avez refusé à DEUX reprises de vous mettre devant les portes de l’établissement pour soutenir les personnels béthunois, HONTE A VOUS, car les petits chefs ont obéi aux ordres de leurs délégués régionaux ou aussi par peur de perdre vos postes peut-être ?

 

Comment un syndicat peut-il écrire un tel torchon et tenir de telles animosités contre un membre du personnel ?

 

Un syndicat ne doit-il pas défendre les intérêts des personnels au lieu de les trainer dans la boue ??

 

Les personnels Béthunois apprécieront votre manière de faire Messieurs de l’UFAP !

 

Vous êtes à l’image de votre Secrétaire Général qui en janvier dernier, lors du mouvement historique des personnels a trahi et vendu les personnels pour :

 

- une paire de rangers, que les personnels n’ont toujours pas reçu,

- pour une paire de gants, que les personnels n’ont toujours pas reçu,

- pour un gilet pare-balle, que les personnels n’ont toujours pas reçu,

 

Vous avez signé le protocole de la MISERE et de la HONTE car votre Secrétaire Général a vendu et trahi les personnels de toute une profession pour une bouchée de pain mais en plus d’avoir trahi les personnels L’UFAP qui se dit proche des personnels mais n’a pas négocié les sanctions.

 

Messieurs de l’UFAP, vous oubliez de préciser aux personnels que lors du récent et dernier Comité Technique de l’Administration Pénitentiaire, le DAP, qui est votre AMI, a précisé d’emblée à tous les syndicats qu’il n’y avait eu aucune NEGOCIATION sur les sanctions avec le syndicat signataire. Mais quand bien même vous avez signé un protocole qui était rejeté par les personnels !

 

Il n’y a pas un petit problème de respect envers les personnels là ? Votre secrétaire général a lui géré son avenir proche au détriment de milliers de personnel !

 

L’UFAP, le seul syndicat qui a voté et qui a signé pour la nouvelle réforme du Corps de commandement avec la création de nouveaux indices et du passage en catégorie A, avec le passage de centaine de premiers surveillants en catégorie B mais les autres bricards, bien rien, ils restent à leur place ! Diviser pour mieux régner et pour vous, chers collègues, NADA pas de catégorie B !!

 

Chers collègues, le temps du changement est venu, nous ne pouvons plus continuer avec ce syndicat de collusion qui est plus que proche avec la DAP et le Ministère que des Personnels !!!

 

Le 06 décembre prochain, Chers collègues, donnez-nous votre soutien et faites-nous confiance au niveau local, régional et national, Votez FORCE OUVRIERE !


Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr