Prison d'Annoeullin : La croisière ne s'amuse plus !

 

Récemment, nous avions communiqué notre mécontentement face à l’afflux important des désencombrements issus de toute la DI, ainsi que des nombreuses MOS sur le CP Lille Annoeullin.

 

Nous soulignions alors les tensions générées par ces phénomènes et notre inquiétude grandissante. Malheureusement nous avions vu juste et les faits nous ont donné raison...

 

Ce mardi 06 novembre 2018 au rez-de-chaussée du bâtiment B, un de nos collègues a été victime d’une lâche agression de la part d’un individu bien connu de notre administration pour de multiples antécédents hétéro agressifs dans plusieurs établissements.

 

Lors d’un incident en cour de promenade, ce détenu a dû être sorti pour mettre fin au problème. Le surveillant du rez-de-chaussée lui a alors demandé à plusieurs reprises de retirer son bonnet à l’intérieur du bâtiment, comme l’exige le règlement.

 

Mais lors de sa réintégration en cellule, tandis que notre collègue lui restituait sa carte de circulation, ce déséquilibré au profil bien identifié n’a pas hésité à lui porter lâchement un coup de pied au thorax.

 

Cette violence gratuite aurait dû s’arrêter là...

 

Hélas le forcené a ensuite continué à frapper et griffer notre collègue au visage, allant même jusqu’à le mordre dans le dos. Il aura fallu l’intervention d’agents des autres bâtiments en plus de ceux du bâtiment B pour maîtriser ce détenu particulièrement agité et virulent.

 

Notre collègue a été emmené par les pompiers pour se voir prodiguer des soins et faire constater l’ampleur de ses blessures.

 

ASSEZ DE GÉRER DES DÉTENUS FAISANT PREUVE D’UNE TELLE ANIMOSITÉ !!!!

 

Force Ouvrière félicite le professionnalisme de tous les protagonistes qui ont mis fin à ce comportement intolérable et souhaite un prompt rétablissement à notre collègue.

 

Nous déplorons les conséquences d’une politique pénitentiaire laxiste, qui laisse aujourd’hui penser à certains voyous qu’ils sont en mesure de tout exiger sans attendre.

 

Force Ouvrière demande une sanction exemplaire pour ce détenu et son transfert DANS LES PLUS BREFS DÉLAIS suite à sa mise en prévention.

 

Nous continuerons de dénoncer sans relâche ce que nous considérons comme une situation anormale et resterons vigilants quant aux suites données à cette agression inadmissible

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr