Prison d'Alençon Condé-sur-Sarthe : Fausse note !!! Un directeur et son gradé au diapason

 

Le mercredi 7 novembre 2018, trois agents accompagnent le gradé MC2 pour une notification au détenu K. Ce dernier déjà connu pour de multiples menaces et détention d'armes artisanales dissimulées sous ses vêtements, se rapproche vers les personnels les mains dans les poches.

 

Un des agents le remarque, lui demande de montrer ses mains et de rester à une distance raisonnable tout en mettant son bras en opposition.

 

Le détenu porte alors un coup violent sur la main de l'agent !!!

 

Les agents le maîtrisent immédiatement. L'alarme est déclenchée par le gradé et le Directeur Adjoint, présents au moment des faits. Jusqu'ici tout va bien... sauf que nous sommes à Condé et que les choses se passent rarement comme elles le devraient.

 

Le détenu maîtrisé, les agents attendent qu'il soit menotté pour être conduit au QD... sauf que l'ordre leur est donné de le relâcher afin qu'il se rende comme initialement prévu à l'US. Il s'y rendra en menaçant l'agent ayant appliqué les mesures de sécurité devant plusieurs gradés, un officier et le Directeur adjoint.

 

Une humiliation pour notre uniforme mais aussi pour la

personne qui le porte !!!

 

A l'issu de cet agression, M. le Directeur Adjoint, vous déclarerez n'avoir pas vu le coup porté à l'agent. Pourquoi alors avez-vous déclenché votre alarme ?

 

La prochaine fois les agents feront comme vous en feignant n'avoir rien vu et vous regarderons encaisser les coups à leur place puis conduiront le détenu à l'US pour lui panser les poings. Tout cela vous semble grotesque ? Vous vous trouvez pourtant dans la même posture que l'agent qui n'a fait que son travail !!!

 

Force Ouvrière trouve scandaleux que la mise en prévention des détenus ne soit plus effective après une agression sur personnel...

 

Force Ouvrière s'attriste d'être sous les ordres d'un Directeur Adjoint qui n'a aucune considération pour les agents !!!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr