Prison de Bordeaux-Gradignan : Trop c'est trop !!!!

 

Depuis des lustres, le C.P de Bordeaux-Gradignan est une véritable passoire tant sur le Domaine que sur les cours de promenade et ce n'est pas faute de le dénoncer haut et fort !


Hier après-midi vers 15h..lors des promenades, le détenu M a escaladé le grillage qui sécurise la cour Ouest du chemin de ronde pour aller faire sa cueillette de téléphones portables, de stupéfiants…. voir peut être un couteau en céramique ou autre chose….pour les copains de la détention.


Sur le deuxième tour promenade vers 16h20, le détenu F a escaladé également le grillage de la cour Est hautement sécurisé pour se rendre dans le chemin de ronde et ramasser des champignons, des téléphones portables, de l'alcool, etc….


Malgré le fait, que les deux détenus aient changé plusieurs fois de vêtements pour ne pas être reconnus par les agents, ceux-ci ne sont pas dupes et n'ont pas de problèmes de vue !


Les deux escaladeurs de « palissade » ont été mis au Q.D !


Le S.L.P Force Ouvrière demande que ces détenus soient sanctionnés à la hauteur des faits commis et exige leurs transferts sur un établissement plus sécuritaire.


L'intrusion sur le Domaine Pénitentiaire par des jeunes pour venir faire des projections est devenue une coutume.


Alimenter par projections les détenus qui se trouvent en cours de
promenade est devenu une tradition
.

 

 

Le plus grave, c'est la facilité à des détenus de se rendre dans le chemin de ronde récupérer des objets projetés en franchissant le grillage qui est censé être sécurisé par du concertinas et que des personnes malveillantes puissent venir au pied du mur d'enceinte de
l'établissement sans être inquiétés pour faire des projections
et ainsi
alimentés le business de la détention !


Faute de patrouille de police, le S.L.P Force Ouvrière exige de l'Administration la mise en place d'une Équipe Pénitentiaire de Sécurité , il devient nécessaire pour la sécurité de tous d'enrayer très vite ce fléau avant le drame !


Il faut la présence systématique de personnel équipé et armé qui sécurise les abords du mur d'enceinte durant les promenades.


Le S.L.P Force Ouvrière exige la sécurisation du domaine et des cours de promenade à l'aide de moyens techniques et humains appropriés et adaptés (concertinas, rondes régulières.....)

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr