Prison de Bonneville : Et ça continue...

 

La journée du 1er Novembre fut remplie de peur et de tourments, suite à la tentative de meurtre sur notre collègue.

 

Ce vendredi 2 novembre, vers 15h50, le détenu L. a sonné à l'interphone en stipulant qu'il voulait un surveillant :

 

« Quand je te sonne tu viens tout de suite ! »

 

N'étant pas satisfait de la rapidité du collègue, le détenu L. a mis le feu à son matelas lors de l'arrivée du surveillant à sa cellule.

 

Grâce à la réactivité des surveillants de détention, le feu a été maîtrisé. Le détenu, quant à lui, a pris un aller simple pour le quartier disciplinaire.

 

Les surveillants passent leurs journées à répondre aux diverses demandes et sollicitations fastidieuses des détenus mais visiblement ils ne vont pas assez vite à leurs yeux !!!

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE est satisfait du déploiement des nouveaux caillebotis, celui-ci est entrain de mettre à mal le trafic entre détenus au sein de la M.A de Bonneville.

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE félicite les agents qui sont intervenus lors de cet incident.

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE souhaite un prompt rétablissement aux collègues légèrement intoxiqués par la fumée.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr