Prison de Réau : Graves agressions au QI !!!

 

Ce matin au QI, le détenu T s'en est lâchement pris aux agents du QI/QD.

 

Le bilan est très lourd, sept agents blessés dont quatre ont été transportés à l'hôpital : coupures, multiples points de sutures, contusions, cheville foulée, lésions à la main, au poignet, au doigt...

 

Les causes de cette agression auraient pu être évitées mais, non, notre direction s'entête à gérer ces gros profils comme des personnes détenues "lambda".

 

Le QI est surexploité et Réau ne doit pas être la cour des Miracles !

 

Ces détenus, considérés comme dangereux dans les établissements d'où ils viennent, ne changent pas à leur arrivée, contrairement à ce que peut penser notre direction !

 

Nous rappelons que c'est la troisième fois que ce type d'individu arrive avec une gestion menottée et équipée et qu'il s'en voit exempté dès son affectation à Réau.

 

Trois tentatives soldées par trois échecs : il est temps que chacun assume ses responsabilités au regard de ce bilan catastrophique.

 

Et cette fois, nous en payons le prix, 7 agents blessés !

Un jour l'un d'entre nous y laissera la vie.

 

En l'état des moyens matériels insuffisants mis à notre disposition et de notre incapacité à effectuer une gestion sécurisée de ces profils, le syndicat Force ouvrière demande que ces détenus ne soient plus affectés à Réau.

 

Il est grand temps que la classification des établissements réclamée par Force Ouvrière voit le jour de façon à gérer ce type de profil avec la plus grande sécurité dans des établissements spécialisés et adaptés afin de limiter ce genre d’agressions.

 

Un retard de prise de clefs s’est organisé spontanément en signe de soutien à nos collègues blessés.

 

Courage aux collègues auxquels Force Ouvrière souhaite un prompt rétablissement.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr