Prison de Rennes-Vezin : R2C, Société Privée économe !! Mais pas en matière de conflits...

 

La Société privée RC2, en charge de la restauration au CP Rennes-Vezin, est-elle en dépôt de bilan ?

 

A-t-elle décidé de mettre au régime la population pénale ou de s'attribuer de grasses primes pour Noël ?

 

En effet, dimanche il manquait des repas à presque tous les étages !

 

Un exemple au sein d’une aile de 48 détenus dont 18 refusent le plat principal : Et bien stupeur ! Les gamelles sont vides et pourtant il reste encore 5 détenus à servir !

 

L’agent d’étage appelle alors les cuisines mais n'obtient aucune réponse.

 

Il semblerait que le cuisinier de la société privée R2C n'ait pas à répondre aux demandes des surveillants. C’est aux agents d'étages de se débrouiller et d’expliquer à la population pénale les raisons de ces ‘sous-denrées’ alimentaires !!!

 

La veille à un autre étage, ce n’était pas moins de 4 plats principaux qui étaient proposés ! On peut comprendre la difficulté de l'auxiliaire dans la distribution du repas et l’interrogation d’une telle Carte : Des restes peut-être ?

 

Au dire de R2C, il s’agirait de lutter contre le gaspillage (s’il ne s’agissait que de cela), on peut quand même en douter et qu’en est-il d'un certain surplus destiné au Secours Catholique ?

 

Monsieur le Directeur du CP Rennes-Vezin vous n'êtes pas s'en savoir que c'est là une de nos missions que de proposer un repas à chaque détenu. En attendant et comme à l’habitude, ce sont les surveillants qui subissent les foudres de la population pénale !!

 

Le Bureau Local Force Ouvrière dénonce avec fermeté l’attitude de ce prestataire qui engendre des conflits de la part de la population pénale envers les personnels de surveillance. Ce prestataire nuit par ailleurs au bon fonctionnement de l'établissement, entre autres les pauses et relèves des agents postés qui n’en finissent pas d’essayer de gérer au mieux la répartition des denrées !!

 

Le Bureau Local Force Ouvrière exige une amélioration de service de la part de ce prestataire ainsi que du respect envers les personnels !!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr