Prison de Lille-Loos-Sequedin : COPIL, Unité des Détenus Violents !!

 

Le mercredi 24 octobre 2018, la direction locale a réuni les différentes organisations syndicales ainsi que les responsables des différents services pour le lancement du COPIL de l’unité des détenus violents.


FORCE OUVRIÈRE n’espérait pas obtenir de nouvelles informations de la part de la direction sur la création de l’Unité des Détenus Violents au sein du CNE.


La direction locale n’a pas dévoilé, ou ne peut pas dévoiler plus d’information car la doctrine d’emploi n’a toujours pas été présentée lors du Comité Technique Administration Pénitentiaire du 19 octobre 2018; elle sera peut-être présentée lors du CTAP du 14 novembre 2018, d’après la direction locale.


Nos têtes pensantes ont pour seul but d’ouvrir à tout prix l’Unité des Détenus Violents de Sequedin pour la fin du mois de novembre 2018, sans que les travaux de sécurisation ne soient terminés, sans que les agents n'aient bénéficié des formations adéquates pour accueillir ce genre de public.


Lors de cette première réunion, seul FORCE OUVRIÈRE a réaffirmé son opposition à ouvrir l’UDV dans de telles conditions : sans apport en personnels, tous grades confondus, sans doctrine d’emploi, sans travaux de sécurisation, sans équipements et sans information sur la prise en charge et les profils des détenus violents.


Nous sommes très loin du relevé de conclusions signé par la première organisation syndicale lors du mouvement social des personnels pénitentiaires.


- Régime de prise en charge en détention ??
- Moyens humains et techniques adaptés ??
- Plan de montée en charge ??
- Formations nécessaires ??


Visiblement, notre administration et leur partenaire sont prêts à tout pour envoyer les personnels au casse-pipe !!


SANS MOYENS, PAS D’OUVERTURE !!
C’EST TOUT SIMPLEMENT IRRESPONSABLE !!


Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière du CP Lille-Loos-Sequedin exige le report immédiat de cette ouverture !!
Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr