Prison de Fresnes : Un Centre Pénitentiaire CONNECTÉ !

22/10/2018

 

Si le centre pénitentiaire est classé parmi l’un des établissements les plus vétustes de France il en reste pas moins un des mieux connecté du parc carcéral Français et qui sans doute passera prochainement à la 5G…

 

Lors du précédent comité technique spécial le Directeur du Centre pénitentiaire nous a informé que le Directeur de l’administration pénitentiaire avait décidé de ne plus compter notre établissement parmi ceux allant être équipés des brouilleurs dernières générations !

 

Faut-il rappeler à ce cher Monsieur, complètement déconnecté, la réalité ! 100 % des évasions ont été planifiées et mises à exécution grâce à la détention de téléphones portables par la population pénale.

 

Les chiffres ci-dessous sont édifiants, pratiquement une personne détenue sur deux est détentrice d’un téléphone portable en détention !!!

 

Ces chiffres sont inquiétants, sans oublier la circulation d’armes artisanales qui représentent un danger supplémentaire pour les personnels mais également entre la population pénale.

 

En juillet dernier, lors d’une fouille de cellule type « caverne d’Ali baba »de la 1ère division un couteau céramique a été retrouvé….

 

En novembre 2017, une opération appelait les personnes détenues de la Guadeloupe à déposer les armes en échange d’une remise de peine. A Fresnes, le bureau local Force Ouvrière ne peut que constater que les personnes détenues détentrices d’un téléphone portable, d’armes artisanales ou tout autres objets proscrits en détention comme des Xbox one bénéficient d’aménagement de peine sans même de contreparties significatives…

 

Le bureau local Force Ouvrière invite Monsieur le Directeur Interrégionale des services pénitentiaires de Paris ainsi que Madame la DSD (Directrice sûre d’elle) perchés dans leurs beaux bureaux à s’intéresser davantage aux établissements de leur ressort, en particulier le Centre pénitentiaire de Fresnes.

 

De plus, nous interpellons aujourd’hui nos dirigeants sur la situation des ELACS de Fresnes qui aujourd’hui sont surmenés à cause d’un sous-effectif chronique.

 

L’effectif actuel des ELACS ne correspond ni à la taille de notre structure ni à la charge de travail qu’elle représente. On demande toujours plus aux agents avec trop peu de moyens, eux qui n’ont de cesse d’effectuer un travail remarquable ! Grâce à leur professionnalisme, ils ont pu lors de fouilles saisir rien que sur le mois d’août pas moins de 109 téléphones portables !!!!

 

Dans le cadre des discussions sur les ELSP il est indispensable que ces remarques soient prises en considération avec l’apport de 21 agents ELSP + 2 gradés +1 officier pour un soucis de couverture optimal du centre pénitentiaire de Fresnes et de l’ensemble de ses structures.

 

Alors Monsieur le Directeur de l’administration pénitentiaire il est grand temps de cesser la sourde oreille et enfin ouvrir les yeux sur la situation catastrophique de vos établissements !!!!!! 

 lire le communiqué

 

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr