Prison de Draguignan : Agression, quand la goutte d'eau fait déborder le vase

 

Aujourd'hui, Samedi 20 Octobre 2018, le SLP FORCE OUVRIÈRE de la Maison d’Arrêt de Draguignan dénonce une lâche agression qu'ont subi trois de nos collègues.


En effet, cet après midi, à 17h30, lors du retour de promenade, un voyou a refusé de se soumettre aux injonctions des agents présents au RDC voulant faire appliquer la loi EVIN ( loi du 10 janvier 1991 relative à la lutte contre le tabagisme et l'alcoolisme qui permet de lutter contre le tabagisme, en établissant le principe d'une interdiction de fumer dans les lieux affectés à un usage collectif).


Mais voilà que cet énergumène, raccompagné par le chef de poste QH1 et deux agents mouvements, décide d'asséner un violent coup de poing à notre chef, tout ça parce qu'il l'a invité à respecter cette fameuse loi. L'intervention rapide des agents présents n'a pas épargné d'autres blessures causées par ce bandit sur deux agents. La mise en prévention de cet individu fut tout autant musclée.


Le SLP FORCE OUVRIÈRE de la Maison d’Arrêt de Draguignan rappelle que des signalements et des observations ont été déjà effectuées par les agents qui travaillent quotidiennement dans ce bâtiment, mettant en cause les risques liés à son agressivité et ses problèmes psychiatriques. La réponse de la hiérarchie est plus qu'inacceptable: « il est libérable dans 8 jours, inutile de faire des démarches médicales et administratives ».


Au final, nos trois camarades ont été pris en charge par les Sapeurs-pompiers afin qu'ils soient examinés à l'hôpital.


Le SLP FORCE OUVRIÈRE de la Maison d'Arrêt de Draguignan EXIGE que ce détenu soit IMMEDIATEMENT placé en garde à vue pour une comparution immédiate, avec un signalement au JAP, ainsi que son transfert manu militari.


Le SLP FORCE OUVRIÈRE de la Maison d'Arrêt de Draguignan FÉLICITE la direction et l'officier de permanence pour avoir soutenu tout de suite les agents et les accompagner dans les démarches médicales et administratives.


Le SLP FORCE OUVRIÈRE de la Maison d'Arrêt de Draguignan APPORTE tout son soutien au 1er Surveillant et aux deux agents blessés, et RESTE à leur disposition pour les épauler dans cette fâcheuse situation.


Le SLP FORCE OUVRIÈRE de la Maison d'Arrêt de Draguignan TOUJOURS présent aux côtés des agents de la Maison d'Arrêt de Draguignan !!!

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr