Prison de Casabianda : Retour sur la visite Ministérielle au centre de détention

08/10/2018

 

La Directrice du CD de Casabianda nous annonçait ce Jeudi 4 Octobre, la visite de la Garde des Sceaux au CD de Casabianda… pour le lendemain.  Force Ouvrière a été surpris de cette visite, nous l’attendions plutôt au CP Borgo, suite aux événements du 19 Janvier dernier. 
 
Le conseiller de la Ministre Mr AZZOPARDI nous recevait, accompagné du Directeur Interrégional de Marseille Mr MOUNAUD (10 minutes par OS).  
 
Mr AZZOPARDI souhaitait tout d’abord revenir sur les questions que nous nous posions et restées sans réponses depuis des mois concernant les établissements d’AJACCIO et de BORGO, suite aux déclarations faites à la radio le midi même de la visite de la Ministre. 
 
Les OS avaient aussi la possibilité de rencontrer la Ministre après cette audience, dans une salle ou la garde des Sceaux échangeait avec l’ensemble des personnels. 
 
Pour Ajaccio, il n’y aura pas de construction d’établissement pénitentiaire pour remplacer la « vétuste et exiguë » Maison d’Arrêt, ni même une éventuelle extension de l’existant. 
 
 Quelques travaux qui restent « obligatoire » suite au rapport de la sous-commission de sécurité et un peu de peinture suffiront…. 
 
 Chers collègues, attendez-vous donc à travailler dans les mêmes conditions épouvantables, avec une ambiance exécrable et une pression sur certains agents qui n’arrange en rien la situation depuis un certain temps.  
 
Pour Borgo, le matériel tant attendu et après avoir fait le tour de France, arriverait selon le conseiller de la Ministre à la fin de ce mois-ci et serait mis en place à partir de Novembre de cette année. (Passe-menotte, émetteur / récepteur, gilet par-coup)  
 
Pour Casabianda, même discours, même projet depuis des années, nous sommes sur le 16eme « projet ». 
 
 Augmentation de la population pénale (FO demande 165 à 170 détenus pour 117 actuellement)  
 

 
 
Ouverture du Centre de Détention à plus de concessionnaires qui embaucheraient des détenus, (vu que la Régie a fermé des ateliers). 
 
Force Ouvrière l’a demandé depuis quelques années tout en gardant le monopole du domaine.  
 
Pour Force Ouvrière cette ouverture vers l’extérieur donnerait également une autre image de la Pénitentiaire et du site, ou 50 % des terrains restent à l’abandon. 
 
Nous avons insisté sur le potentiel de cet établissement qui n’était pas exploité dans sa totalité.  
 
Force Ouvrière a également insisté avec la Ministre sur le travail de réinsertion et d’accompagnement à la sortie qui était fait par les services sociaux et médicaux, ce travail pour FO n’est pas assez mis en avant!

 

« Nous avons demandé qu’il le soit à sa juste valeur »

 

Force Ouvrière en a profité pour demander que soit élargie la plaquette explicative concernant le CD au CP de Caen, ou sont écroués le même profil de détenus qui n’ont pas de travail et tourne en rond toute la journée.  
 
Le Directeur Interrégional de Marseille s’y engage et a expliqué que les affectations au CD de Casabianda venaient en très grande partie de la PACA. 
 
Concernant l’ancien Village de Vacances du CNOSAP situé à proximité du CD, le Conseiller de la Ministre nous confirme qu’il a été demandé la pose d’un grillage pour fermer la surface de ce VVF en cas de réouverture par des privés et que la présence du profil des détenus du CD a été évoqué ainsi que les odeurs de la porcherie. 
 
 Si la Mairie Aléria ne s’y oppose pas, tout sera écrit noir sur blanc.    

 

Pour la MA Ajaccio qui date de 1878, Force Ouvrière a demandé à la Ministre de se déplacer sur cet établissement pour se rendre compte d’elle-même des difficultés rencontrées par les personnels pour exercer nos missions de sécurité publiques.  
 
La Ministre s’y est engagée puisqu’elle doit se déplacer sur le Palais de Justice d’Ajaccio. 
 
Pour Force Ouvrière cette rencontre reste néanmoins bien trop rapide pour évoquer la totalité des problèmes des 3 établissements de Corse. 
 
Force Ouvrière
restera vigilent à ces déclarations, ou plutôt « engagements » tant qu’ils ne seront pas exécutés au CP de Borgo et au CD de Casabianda.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr