Prison pour mineurs de Porcheville : Agresser un surveillant à plusieurs est tellement plus simple !

 

Ce Samedi 6 octobre 2018 une lâche agression envers un surveillant a été commise !!!

 

Suite au premier tour de promenade l'un des 3 détenus mineurs présents a tout d’abord commencé à insulter notre collègue tout juste arrivé sur L'EPM.

 

Certainement veulent ils tester le cadre ??? Mais delà à insulter et agresser !!!!

 

Effectivement, mécontent de l'heure de la promenade celui-ci a commencé par lui dire « la prochaine fois que tu me lèves à cette heure je te nique ta mère » Pourquoi s'est il levé alors pour aller en promenade ???

 

Professionnel le collègue a essayé de le recadrer en lui disant de rester correct avec lui, c'est alors que ce FOU a commencé à le pousser violemment à plusieurs reprises au niveau du torse. Après plusieurs injonctions pour lui demander de reculer, le surveillant a amené ce FOU au sol pour maîtriser la situation et mettre fin à l'incident.

 

C'est alors qu'en maîtrisant la situation avec ce FOU, les 2 autres mineurs n'ont pas trouvé que meilleure idée de venir au secours non pas du surveillant mais de l'agresseur tel des justiciers !!!

 

Tout en tenant notre collègue, face à 3 détenus, ce qui a permis à l'agresseur de frapper notre collègue d'un coup de poing au niveau de la nuque !!! Mais où se croient ils ???

 

Le bureau local Force Ouvrière ne peut qu'être révolté face à cette agression lâche et de plus à plusieurs.

 

Le bureau local Force Ouvrière tient à rappeler que notre cher agresseur vient en plus d'être transféré d'une MOS de Fleury pour des faits similaires.

 

Il est grand temps de remettre de l'ordre dans cette détention !!!

 

Le bureau local Force Ouvrière exige des sanctions disciplinaires maximales quant à ces détenus qui polluent au quotidien notre détention et qui n'ont pas hésité à agresser à plusieurs notre collègue.

 

Le bureau local Force Ouvrière apporte tout son soutien à notre collègue F. lâchement agressé et reste à sa disposition pour toutes les démarches administratives.

 

Le bureau local Force Ouvrière tient à féliciter l'ensemble des agents présents ce jour pour leur réactivité mais aussi pour leur excellente cohésion dans ces moments difficiles.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr