Prison d'Orléans-Saran : ILÔTAGE = INSÉCURITÉ

 

Les agents du CPOS s'inquiètent quant à leur sécurité avec L’ÎLOTAGE.

Les agents ne trouvent pas leurs repères malgré le surnombre actuel.

 

Ils se demandent pourquoi le nombre d'agents sur les MAH a été réduit. Plusieurs réponses pourront éclairer les interrogations des personnels du CPOS:

 

• Mise en place du surveillant référent

• Est ce qu'un représentant syndical régional de l'UFAP se prend pour le Directeur Interrégional?

• Le Directeur Interrégional lui cède tout, sont-ils de mèche?

• Ce représentant a t-il négocié la levée des sanctions pour les agents du CPOS si l’îlotage était mis en place? Nous ne le pensons pas.

• Monsieur le représentant régional de l'UFAP les agents se rappellent de votre dernier passage au mois de Mai 2018. Vous aviez voulu bloquer le Bâtiment CDH car la gradée PCI prenait 1 agent pour la Commission de Discipline et que vous trouviez cela anormal de travailler en mode dégradé. Que dire de votre positionnement quelques mois plus tôt. Heureusement que le ridicule ne tue pas, et arrêtez de vouloir imposer votre savoir-faire tel un gourou à ses heures perdues. Vous nous avez montré lors de votre passage au CPOS votre aptitude à être un grand musher.

 

Votre Projet, c'est un mode dégradé qui vous arrange.

 

Sachez monsieur que ce qui fonctionne sur votre ancien établissement (CD VARENNES LE GRAND) ne peut pas fonctionner partout.

 

Madame la Directrice,

 

LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE vous demande de revenir en arrière, n'en déplaise à certains.

 

LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE veut que les agents soient sereins lorsqu'ils viennent travailler et non qu'ils se demandent qui sera responsable en cas d'incident.

 

Lors des différentes réunions sur le service LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE n'a jamais eu l'intention de supprimer des agents. A chaque réunion, nous gardions nos 2 agents par étage en MAH.

 

LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE continuera à travailler pour les agents et vous fera une proposition de service qui correspond à leurs attentes.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr