Prison de Béziers : Visite du mal aimé !!!

12/09/2018

 

 

A notre grande surprise, après avoir joué au chat et à la souris, celui qui a trahi le personnel de Surveillance est venu à Béziers vendredi après-midi.

 

Sa venue ayant fuitée la veille, il a monté un stratagème, par PEUR d’avoir à faire à un comité d’accueil. Pour cela, il a envoyé son secrétaire local en détention le matin pour annoncer à tous les Agents que sa venue était reportée à la semaine suivante…

 

A-t-il donc si PEUR des personnels pour venir en cachette ???

Les personnels sont en droit de lui demander des explications !!!

 

Malgré le discours du matin, à 14h30, le SECRÉTAIRE GÉNÉRAL de l’UFAP est venu à Béziers, accompagné d’un service d’ordre digne d’un ministre !!!

 

Parmi sa cour, nous avons été surpris par l’absence du secrétaire régional de la région Occitanie de l’UFAP. Celui-là même qui, dans une déclaration liminaire faite à la DI, avait traité les Surveillants de Béziers D’IDIOTS qui n’avaient pas le niveau CPPN. Que dire de cette phrase humiliante pour les Personnels de Béziers : « Certains utilisent la cagoule pour se cacher, mais ils devraient utiliser aussi la camisole pour aller se calmer quelques temps dans un établissement spécialisé ! »

 

En raison de la trahison du secrétaire général de l’UFAP et suite aux insultes du secrétaire régional de l’UFAP, nous avons fait savoir à cette délégation qu’ils n’étaient pas les bienvenus à Béziers ! Cependant, malgré nos conseils de rebrousser chemin, cette délégation a souhaité continuer sa visite dans notre établissement. Une visite qui s’est soldée par de l’ignorance, du mépris ou du dégoût de la part des Personnels.

 

Les Agents ont alors eu droit à l'éternelle rengaine de l’UFAP, à savoir « ce n'est pas notre faute, vous êtes manipulés par Force Ouvrière ». Est-ce bien digne de la part d’un secrétaire général de ne pas assumer sa signature ? Un discours stérile de la part d'un personnage arrogant qui n'hésite pas à haranguer du doigt ses interlocuteurs. Quant à son service d'ordre, en manque de répartie, ils ont eu l’audace d’inviter un collègue à les rejoindre sur le parking pour s'expliquer !!!

 

Pour Force Ouvrière, le but de cette visite était très clair, provoquer les personnels qui ont été trahis, dans l'espoir d'un affrontement. La VICTIMISATION est devenue la stratégie électorale de l'UFAP. Au final, combien de poignées de mains pour le secrétaire général d’une organisation syndicale majoritaire, pratiquement aucune !!!!

 

Nous espérons que le message est passé et que nous n'aurons plus à affronter les provocations d'un secrétaire général qui, au vu de sa cote de popularité, ferait mieux de rendre sa tunique !!!

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr