Prison de Saint-Denis : Sans limites, jusqu'où iront-ils ?

 

Un incident sans précédent sur le CP de ST DENIS s’est déroulé hier après-midi sur le chemin de ronde extérieure.

 

En effet, 06 individus ont essayé à plusieurs reprises de pénétrer sur le centre pénitentiaire en voulant couper le concertina.

Un agent présent sur place en surveillance des travaux a du faire face à ces voyous.

 

Ils n’ont pas hésité à le menacer à plusieurs reprises et ont projeté plusieurs colis malgré ses injonctions . Notre collègue a su réagir avec un grand professionnalisme et sans froid, avec comme seul moyen de réponse sa parole et un émetteur récepteur.

 

Jusqu’à quand notre administration va laisser les personnels ultramarins sans aucuns moyens de sécurité face à cette montée de violence.

 

Nous ne disposons toujours pas d’équipes de sécurité dédiées indispensable à ce jour . Il n’y aucun projet d’UHSA alors que nous continuons à envoyer des hospitalisations sous contrainte en Établissement de santé mentale sans surveillance, pas d’UHSI , aucune reprise des EJ prévues.

 

La reconnaissance de notre ministre est éloquente, elle explique dans une émission de grande écoute que les évasions en outre-mer sont dus à un manque de rigueur des personnels . Quel mépris

 

Face à ces dysfonctionnements et ces attaques , nous demandons à rencontrer au plus vite la directrice interrégionale pour des réponses concrètes et rapides sur l’ensemble de ses problématiques.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr