ENAP : BONNE RENTRÉE...

03/09/2018

 

C'est la (dernière) rentrée collective !

Ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer !

 

Le SLP-FO tient tout particulièrement à vous souhaiter une bonne rentrée! Pourquoi spécialement cette année nous direz-vous ? Eh bien, parce que ce sera la dernière rentrée officielle de l’école ! En effet notre inénarrable DAP national a réussi à supprimer toutes fermetures pédagogiques sur l’Enap ! Eté comme fin d’année !!!

 

Il a bien entendu, justifié de l’intérêt national pénitentiaire pour arriver à ses fins ! L’Enap doit être solidaire des structures pénitentiaires et donc être en action 365/365 jours ! Fermer le ban !!!

 

Le fait de ne plus avoir de fermeture va régler tous les maux de notre administration !!! Les personnels « énapiens » étaient manifestement les vilains petits canards de cette institution régalienne ; à partir de maintenant tout va aller pour le mieux dans le meilleur des mondes !!!

 

Mais ce constat méprisant, pour les agents « énapiens », émane d’un doux rêveur, pour qui l’avenir pénitentiaire s’arrête à la fenêtre de son bureau du millénaire donnant sur les navettes fluviales !!!

 

Cette non-fermeture pédagogique n’aura, malheureusement, aucun impact sur les conditions de travail déplorables des collègues en établissements et SPIP !!!

 

Au contraire elle va générer des effets pervers que nous avons, déjà, signalé à maintes et maintes reprises :

 

- Fermer 3 semaines en Août et 2 semaines en fin d’année, permettait d’assurer un minimum de maintenance dans des chambres et locaux utilisés à flux tendu ! Malgré cela, les réclamations étaient nombreuses de la part des usagers! Qu’en sera-t-il avec les promos à venir de 950 surveillants, de centaines de CPIP et d’officiers, autant de 1ers Sts, PA et PT, et les nombreux autres publics en FC ?!!! Nous connaissons déjà la réponse et nous ne manquerons pas de le dénoncer dès que nous le pourrons et par toutes voies de communication ! Accepter cet état de fait est, pour le SLP-FO, totalement scandaleux et honteux, surtout venant de la part de personnes qui se disent soucieuses de l’amélioration des conditions d’accueil des nouveaux personnels.

 

- Le SLP-FO, à de nombreuses reprises, a alerté nos dirigeants, des conditions de stage que subissent les élèves (1ers Sts compris) durant les périodes estivales et de fin d’année! Les objectifs de stage sont clairement détournés de ce qu’ils devraient être, amenant l’élève à être considéré comme un RH et non un apprenant !!! Entériner la suppression de fermeture pédagogique amènera systématiquement des élèves à être en stage durant ces périodes avec le cautionnement de la DAP!

 

- De plus, se pose la question des effectifs de l’Enap, afin d’assurer des temps de formation tout au long de l’année. De combien sera abondé l’organigramme ? Pour le SLP-FO les besoins sont clairement identifiés ; pas moins de 40 agents de tous corps (RF CPIP et officiers, formateurs, moniteurs, instructeurs, PA, PT, psychologues, recherche…) sont nécessaires et indispensables afin d’assurer une pédagogie de qualité, et faire en sorte que les futurs stagiaires soient les meilleurs débutants possibles ! Manifestement le DAP verrait bien ces changements se faire, justement, sans changement de l’organigramme actuel, ou si peu... C’est purement inacceptable et inenvisageable !

 

- De même les fermetures pédagogiques permettaient à une majorité de personnel de prendre 5 semaines de CA sans qu’il y ait d’incidences sur les cycles de formation ! Le restant des CA pouvait être lissé sur l’année en tenant compte des désidératas des agents et des contraintes pédagogiques ; tout le monde y était gagnant ! Il va s’en aller tout autrement dorénavant, il n’y aura que des perdants ! Cela générera de la frustration et de la déception! Charge à nos décideurs d’en assumer les conséquences !

 

- Enfin, nous devons avoir une pensée pour nos collègues des URFQ et des pôles de formation, qui vont subir également de plein fouet des décisions de changement pédagogique prises en l’encontre du bon sens !

 

Comme vous le constatez, l’avenir n’est pas très réjouissant. Ces changements pouvant être interpréter comme une régression sociale ! Pourtant, il est tellement facile de faire passer les agents « énapiens » pour des nantis !

 

Vous pourrez compter sur le SLP-FO pour dénoncer ces abus sociaux, comme nous comptons sur vous, afin de faire remonter à vos chefs de service toutes vos difficultés professionnelles !

 

Il est important que tous les canaux soient exploités pour faire remonter des problèmes existants et à venir, afin que nos décideurs ne puissent nous rétorquer qu’ils n’étaient pas au courant !
 

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr