EPSNF de Fresnes : SECRET MEDICAL...

 

Force ouvrière alerte le directeur de l’EPSNF sur une utilisation frauduleuse des informations médicales des agents de l’établissement.

 

Les motifs de l'arrêt de travail de certains personnels ont été divulgués et même les soins apportés à leur état de santé ! Pourquoi donner ces informations secrètes ?

 

Est-ce une nouvelle expérimentation afin de réduire le taux d’absentéisme ?

 

Le secret médical constitue un droit fondamental et la violation de ce secret est réprimée par la législation française.

 

La violation de ce secret médical est pénalement sanctionnée.

 

La révélation d’une information à caractère secret par une personne qui en est dépositaire soit par état ou par profession, soit en raison d’une fonction est punissable.

 

Force Ouvrière exige que le secret médical soit respecté !!!

 

Force Ouvrière demande aux agents témoins de tels agissements, d’établir un compte rendu professionnel afin que l’agent concerné puisse éventuellement l’utiliser afin de faire respecter ses droits.

 

Force Ouvrière constate que les agents de l’EPSNF reçoivent des mails de la part de la hiérarchie qui pourrait choquer plus d’un professionnel.

 

Force Ouvrière constate que nombre d’agents ont reçu des demandes d’explications alors même qu’une simple demande verbale aurait suffit.

 

Le respect mutuel est une chose essentielle dans une vie, le respect permet un climat de convivialité et un climat apaisé.

 

Force Ouvrière constate que la gestion des agents du poste de police lors des incendies criminels sur le domaine, a été critiqué alors même que ceux-ci ont donné l’alerte dès le début de l’incendie et que grâce à eux les pompiers on pu être sur place très rapidement et empêcher un embrasement des autres véhicules.

 

Force Ouvrière constate que ceux qui ne respectent pas le secret médical ne sont nullement inquiété.

 

Force Ouvrière alerte cette direction sur cette gestion qui déprime et qui peut dégoûter même le meilleur des professionnels.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr