Prison de Bapaume : La marmite a pris feu !!!

03/08/2018

 

Ce qui devait arriver, arriva. En effet ce mercredi soir vers 21h15, trois détenus placés au QD dont un radicalisé, ont simultanément mis le feu à leur cellule. Le service de nuit s’est immédiatement équipé à l’aide de l’ARI pour éteindre le feu dans les cellules et évacuer les 10 détenus du QD\QI (qui était plein) dans les cours de promenades, en attendant les pompiers.

 

Résultat 2 détenus hospitalisés dont un détenu radicalisé ce qui n’a pas été une mince affaire surtout en service de nuit. Ensuite c’est suivi un refus de réintégrer général pour les restants. Résultat Il aura fallu l’intervention d’un dispositif de 22 gendarmes, un nombre incalculable de personnels soignants dont les pompiers et 18 ERIS pour rétablir l’ordre dans notre établissement afin de réintégrer tout ce petit monde.

 

Rappelons la situation latente du CD Bapaume et de notre gestion du QI\QD : sur les 8 détenus placés au QD ; 6 détenus demandent leur transfert et certains depuis plusieurs mois.

 

Comment peut-on laisser pourrir cette situation. A qui la faute ? Tout le monde le sait ! Heureusement que le personnel de base à encore gérer la situation et n’a pas plier face à cette voyoucratie !

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière de Bapaume, soutient et félicite le personnel de nuit pour leur sang froid et leur réactivité face à cette situation qui aurait pu être évitée.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière de Bapaume remercie tout le personnel de nuit, le 1er surveillant de nuit et le chef de détention pour leur professionnalisme, leur sang froid et leur courage face à cette épreuve.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière de Bapaume regrette que la direction n’ait pas jugé bon de se déplacer pour cet évènement majeur vu les forces déployer.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière de Bapaume félicite tous les agents impliqués et lui exprime une ultime reconnaissance.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière de Bapaume remercie les forces de l’ordre ainsi que les ERIS pour leur professionnalisme et pour avoir permis de rétablir l’ordre dans notre établissement.

 

Le Syndicat Local Pénitentiaire Force Ouvrière de Bapaume exige des transferts imminents pour les meneurs, afin de rétablir l’ordre dans notre détention.

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr