Prison de Lille-Loos-Sequedin : Violences envers les personnels, un nouveau pallier de franchi !!!

 

Lors de la nuit du 23 au 24 juillet 2018, entre 1h et 2h du matin, le service de nuit va intercepter pas moins de 40 colis projetés entre le bâtiment A et les ateliers. Ainsi nos pensionnaires ont été privés de leur butin (une dizaine de téléphones portables et 100 grammes de stupéfiants).

 

Mécontents de se voir privés de leurs activités nocturnes pour approvisionner leur trafic, nos pensionnaires ont copieusement insulté et menacé nos collègues en ces termes :

 

« Vous voulez la guerre, vous allez l’avoir »

 

Vers 2h40, des individus sont venus mettre à exécution les menaces de leurs copains incarcérés. Deux voitures ont été volontairement incendiées sur le parking des personnels et trois autres ont été fortement endommagées.

 

Pour FORCE OUVRIÈRE, il s’agit d’un acte crapuleux en guise de représailles envers les Personnels Pénitentiaires du Centre Pénitentiaire de Lille-Loos-Sequedin.

 

Le Syndicat local pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE du CP Lille-Loos-Sequedin apporte tout son soutien aux Personnels victimes de cette attaque gratuite et honteuse, et reste à leur disposition pour les soutenir dans leurs démarches.

 

Le Syndicat local pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE du CP Lille-Loos-Sequedin avait déjà évoqué, lors du Conseil d’évaluation du CP Lille-Loos-Sequedin qui s’est tenu le 05 juin 2018, la vidéo surveillance du parking des Personnels et la sécurité du domaine pénitentiaire du CP Lille-Loos-Sequedin par la fermeture de celui-ci.

 

Seul FORCE OUVRIÈRE avait été auditionné, à sa demande, lors du conseil d’évaluation pour faire entendre la voix des BLEUS devant les plus hautes autorités (Préfet, Procureur de la République, Président du TGI de Lille, les autorités judiciaires, la Direction Interrégionale et la Direction locale).

 

Le Syndicat local pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE du CP Lille-Loos-Sequedin exige la pose d’un filet anti-projections entre le bâtiment A et les ateliers.

 

Le Syndicat local pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE du CP Lille-Loos-Sequedin exige des rondes de POLICE de jour comme de nuit aux abords du centre pénitentiaire, en attendant les travaux de sécurisation du domaine pénitentiaire du CP Lille-Loos-Sequedin.

 

Le Syndicat local pénitentiaire FORCE OUVRIÈRE du CP Lille-Loos-Sequedin espère que les auteurs de cet acte criminel seront identifiés et condamnés avec la plus grande sévérité !

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr