Prison de Rennes : Aberration Incompréhension Mépris !

 

Le bureau local Force Ouvrière s’étonne du résultat de la Commission De Discipline du jour…

 

En effet, la détenue D s’en sort avec seulement et pour tout cinq jours fermes de Quartier Disciplinaire et ce après avoir agressé un personnel de surveillance d'un coup de pied et l'avoir menacé du poing ! À cela s’ajoute le faite qu’elle ait grimpé à un arbre sur cour de promenade. Ces cinq jours comprennent le package dans son ensemble bien entendu.

 

La détenue A quant à elle, écope de 20 jours de quartier disciplinaire dont 12 fermes pour avoir giflé sa codétenue.

 

Comment dire… 

 

 

Le bureau local Force Ouvrière se pose des questions sur la sanction attribuée à la détenu D qui semble pour le moins en totale inadéquation avec les faits qui lui sont reprochés. Entre l’agression sur personnel et l’escalade d’un arbre dont nous ne connaissons pas la finalité ( tentative d’évasion... ), une peine de 30 jours fermes au QD aurait été plus que justifiée !

 

Le bureau local Force Ouvrière  exige le transfert de la détenue D qui perturbe depuis trop longtemps le bon fonctionnement de la Maison d’Arrêt. Sans compter que la collègue victime de l'agression n’a pas à la subir sur la coursive !

 

Le bureau local Force Ouvrière demande à ce que les sanctions soient données de manière plus explicable à l’avenir ! Comment les agents peuvent-ils se sentir considérés dans ces conditions ??!!

 

 Une chose est sûre, ce n’est pas ainsi que le personnel retrouvera le respect et la crédibilité qui lui sont dus sur la coursive, bien au contraire ! Quant à sa sécurité ? Encore faudrait-il s’en préoccuper…

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr