Prison de Réau : Nuit en mode dégradé +++

 

Au lendemain de graves événements la leçon n’est toujours pas comprise.

 

Le CPSF joue encore avec la sécurité des agents en imposant régulièrement un service de nuit à 17 agents !

 

Au début du mois la Ministre de la Justice annonçait, avec les chiffres fournis par l’établissement : « le CPSF est pourvu de 95 % de son effectif théorique, il n’y a pas de problème d’effectif »

 

Où est donc passé notre effectif 3 semaines plus tard, pour qu’il soit décidé de dégrader à ce point le service de nuit ??

 

Le syndicat local Force Ouvrière vous rappelle que le fait de fonctionner à 18 en service de nuit est déjà un mode dégradé.

 

Pour info, ces jours-ci nous subissons de nouveaux survols d’hélicoptères et de drones.

 

Jusqu’où allez-vous jouer avec la sécurité dans cet établissement ?

 

Monsieur Le Directeur, les agents sont fatigués et aimeraient travailler dans des conditions acceptables.

 

Force ouvrière réclame au plus vite le retour à 20 agents en service de nuit.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr