UISP-FO Rennes : Quel manque de considération !

20/07/2018

 

Encore une fois l’administration pénitentiaire démontre toute la considération qu’elle a pour ses personnels.

 

Le 27 juin dernier lors du CHSCTD 72 notre organisation avait alerté sur les risques et les problématiques au sein du PREJ Le Mans.

Le Directeur Interrégional, présent, avait même reconnu être parti pris dans les poursuites engagées contre les personnels du site !

Après avoir argumenté et une nouvelle fois fait part de nos craintes quant au dénouement de la situation ce dernier s’était engagé à se rendre sur place et à réunir l’ensemble des personnels durant le mois de juillet.

Qu’il se dépêche, nous sommes le 20 juillet et pour l’heure toujours rien !

 

Le 1er juillet notre organisation a fait parvenir à la Directrice des Ressources Humaines de la DAP un courrier demandant à intervenir au sein du PREJ afin de régler une bonne fois pour toutes les inquisitions contre des personnels professionnels.

La plainte engagée pour harcèlement concernant l’ensemble de pôle ayant été classé sans suite il apparaît évident que les 2 protagonistes ne peuvent rester au contact de leurs accusés !

 

L’administration pense-t-elle que tout le monde va faire comme si de rien n’était ? Comme si la page était tournée ?

 

Ce serait bien méconnaitre la situation !

 

Force ouvrière réclame une réponse de l’administration afin que les personnels du PREJ 72 puissent travailler sereinement au quotidien.

 

Force ouvrière rappel qu’il incombe à l’employeur d’assurer aux personnels des conditions de travail décentes et de tout mettre en place afin d’éviter les risques psychosociaux !

 

Arrêtez de faire l’autruche, assumez vos actes et vos positions changeantes au gré du vent !

 

A l’image de votre façon de gérer les détentions… Il est tellement aisé de classer un caïd auxi puis de jouer l’étonné lorsqu’on apprend que ce dernier trafic avec toute l’aile !

 

Un peu de courage et d’estime pour vos personnels, c’est tout ce que Force ouvrière vous demande.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr