ENAP : LE THEATRE du «tout est permis»

20/07/2018

 

FORCE OUVRIERE ENAP ELEVES participait en tant qu’expert, au CTAP du 11 juillet 2018. En tant que permanent local, nous avions une représentation très solennelle de cette instance, ce fut, un défouloir unilatéral prémédité par une Organisation Syndicale à la solde de la DAP.

 

Deux points concernant l’ENAP était à l’ordre du jour.

 

Un premier point et pour avis, la validation de l’arrêté de formation statutaire des surveillants relevant du CEA.

FORCE OUVRIERE a rappelé certains points qui ne concerne pas directement la formation, mais qui influe sur cette dernière.

 

FO dénonce, une campagne publicitaire désuète et ridicule. Comment voulez recruter sans attractivité visuelle, indemnitaire et indiciaire ?

 

FO demande, la création à l’ENAP, d’un service recrutement digne de ce nom. Service qui gèrerait l’enrôlement et l’engagement des futurs élèves.

 

FO rappelle, que l’ENAP, peut dispenser la meilleure des formations, mais pour cela, il faut un nombre adapté d’élèves.

 

FO espère, que la DAP, ne fermera pas les yeux sur la qualité des dossiers des candidats. Sur ce sujet-là, le DAP s’est engagé personnellement.

 

FO suppose, qu’en validant le présent arrêté, la DAP et son Organisation Syndicale Co-gestionnaire, ont connaissance et s’exposent à un nombre plus élevé de démissions.

 

FORCE OUVRIERE ENAP ELEVES CONFIRME, qu’elle a voté contre la durée de la formation, et non, contre le contenu de celle-ci, qui nous paraît plus en adéquation avec les attentes du terrain mais malheureusement les sujets vont être survolé. On demande aux surveillants de faire de la sécurité, de la réinsertion, d’être pompier, infirmier... Mais tout cela en seulement 6 mois de formation !

 

En deuxième point et pour information, l’extension de l’ENAP.

FORCE OUVRIERE ENAP ELEVES, a demandé officiellement, son souhait de participer et d’être associé, au dossier d’extension de l’ENAP. Nous sommes et resteront force de propositions, comme prouvé au point 1.

 

FO s’interroge, sur les 20 ETP prévus sur le PLF 2019. La DAP nous a rassurés sur ce point. En effet, ces postes sont actuellement à l’arbitrage de Bercy, et selon les propos du DAP, il ne devrait y avoir aucun doute sur leur validité. Notre inquiétude, concerne aussi les demandes de mutations sur l’ENAP. La contractualisation et la PSS sont deux éléments qui jouent en défaveur des demandes de mutations sur Agen. Nous pensons qu’à terme, il faudra se repencher sur ces deux sujets.

 

FO demande, que l’équipe de réservistes, soit étoffée pour atteindre un nombre de 12, et essentiellement dédiée à des tâches de sécurité.

 

Monsieur le Directeur, FORCE OUVRIERE ENAP ELEVES, est outrée du spectacle désolant, auquel s’est adonné le SG de l’UFAP UNSA. Insultes, injures, et j’en passe, ont été à l’ordre du jour de ce CTAP, et ce, avec votre autorisation. A aucun moment, vous avez daigné ou osé faire cesser ses propos insultants.

 

Ne devez-vous pas faire preuve d’impartialité ? Pourquoi ne l’avez-vous pas fait ?

 

En tant qu’expert ENAP, ce grossier personnage, serait passé en COMAPRO. Il serait sorti de cette instance avec un avis de licenciement, et, une incompatibilité avec le métier de surveillant. Son arrogance, son impulsivité et son agressivité sont dangereux pour notre profession. Le pouvoir lui monte à la tête. Cela relève d’un autre Domaine.

 

NOUS ALLONS PROPOSER UNE SURVEILLANCE ACCRUE…


Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr