Prison de Rennes : Portes Ouvertes (ou plutôt en carton) !!!

 

Le bureau local Force Ouvrière dénonce un grand manque de sécurité concernant la fragilité des portes de cellules du CP Rennes.

 

En effet, ce ne sont pas une ni deux, mais aujourd’hui trois portes de cellule qui ont sauté à l’établissement depuis décembre dernier. Nous ne comptons pas toutes les autres portes fragilisées et qui menacent, elles aussi, de céder sous le poids de l’agressivité de certaines de nos pensionnaires.

 

Oui oui, nous sommes bien en détention femmes mais la population pénale change comme peuvent en témoigner ces portes malmenées au quotidien.

 

Ainsi, hier soir vers 20h20, suite au déclenchement d’un appel détenue, les agents de nuit ont trouvé la détenue A. errant au 2ème étage de la MA, la porte de la cellule qu’elle occupe détruite, sa codétenue à l’intérieur.

 

Le sang-froid des collègues a permis de mettre fin à l’incident. Cependant, ce n’est pas au QD que la détenue a été placée mais en CproU. Monsieur le Directeur nous a en effet confirmé avoir placé la détenue en CproU du fait de son profil psychologique fragile. Aujourd’hui vers 17h00, la détenue a quitté la CproU pour occuper la cellule voisine au RDC de la MA…

 

Qu’en est-il de la sécurité des personnels qui se retrouvent, en service de nuit, face à une ou des détenues libres comme l’air, errant dans les divisions du CD ou les couloirs de la MA et dont ne nous connaissons pas les intentions !? Agression sur personnel ? Evasion ? Démence ? …

 

Le bureau local Force Ouvrière exige la réfection et la consolidation de la totalité des portes de cellules du CD et de la MA. Il en va de la sécurité du personnel et de l’établissement. Il faut en faire une priorité !

 

Le bureau local Force Ouvrière félicite l’ensemble des agents présents qui ont su, comme à leur habitude, mener cette opération avec délicatesse.

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr