Prison de Villepinte : Le paradoxe de l'âne de Buridan

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE est face au paradoxe de l’âne de Buridan, légende selon laquelle un âne est mort de faim et de soif, faute de ne pas avoir pu choisir entre le foin et l’eau.

 

Soit nous félicitons la direction pour la mise en place d’une opération de contrôle des familles au parloir ou alors nous nous désolons de cette même direction pour l’autorisation farfelue de rentrer un ensemble composé d’une théière, verres, et d’un plateau en fer.

 

Effectivement, après l’opération coup de poing, avec la présence de la police, des douanes et des autorités au niveau des parloirs qui a permis le contrôle d’une vingtaine de visiteurs sur les deux premiers tours de parloir. Après l’interpellation de 9 visiteurs pour détention de stupéfiant….

 

La direction se permet d’autoriser lors d’un parloir le dépôt d’une théière avec six verres et un plateau en fer, à destination d’un de nos pensionnaires, objets pouvant être utilisés comme armes par destination…

 

Et oui ! un beau plateau, en le lançant comme un discobole s’avère être un excellent moyen pour blesser grièvement des surveillants.

 

Sans compter que la détention n’est tout simplement pas un salon de thé ! N’en déplaise !

 

Jusqu’où va-t-on aller pour le confort de nos hôtes ?

 

En même temps, nous saluons le transfèrement des sauvageons qui ont lâchement agressé notre ami et collègue le 02 juin dernier ! Tout et son contraire…

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE félicite et encourage la direction à plus d’actions de répression et de contrôle envers la population pénale.

 

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE regrette l’autorisation de l’introduction d’objets dangereux et n’ayant que pour simple but d’agrémenter la vie de nos pensionnaires.

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr