Prison de Toulouse-Seysses : Tentative d'évasion !

 

Ce jour, aux alentours de 08H30, sur la Mah 2, lors de la mise en place du premier tour de promenade, un détenu décidera de prendre la poudre d’escampette.

 

Il escaladera le grillage rapidement et il se retrouvera dans une zone neutre entre le chemin de ronde et la cour. A ce moment-là, l’agent de journée « promenade » déclenche l’alarme, avertit par les moyens de communication l’incident ! Blocage total de l’établissement !

 

Les Forces de l’ordre ainsi que les ERIS seront avisés et arriveront très rapidement sur place, l’hélicoptère de la gendarmerie sera de sortie et survolera l’établissement durant un bon moment .Pendant que la direction met tout en place au niveau des préparatifs, « Spiderman » longera le terrain de sport et grimpera de nouveau sur le grillage pour atteindre non sans mal le Toit du Quartier Accueil qui se trouve quand même à plus de 150 mètres de la cour ! en un temps record …. ! UNE BONNE PETITE BALADE ….

 

CELA SERA MALGRE TOUT SON TERMINUS !

 

Des Agents s’équiperont, se déploieront et iront se placer à des endroits bien spécifiques. Aux alentours de 10h, les ERIS interviendront ; le détenu sera neutralisé et conduit au Quartier disciplinaire. Il était porteur d’une lame de rasoir !

Nous apprendrons par la suite que celui-ci veut aller sur MARSEILLE !

 

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES félicite tous « les acteurs » ( Surveillants, Officiers, ERIS et la gendarmerie) qui sont intervenus sur cet incident avec un professionnalisme et un sang-froid qui ne sont plus à démontrer .

Une MENTION PARTICULIERE tout de même aux surveillant(e)s seyssois qui ont été vraiment très réactifs et compétents ! Des TOS seraient les bienvenus !

 

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES alerte la direction quant au profil de cette personne hébergée : suspicion d’évasion sur le secteur de l’UHSA ( découverte d’un grappin « fait maison ») agression sur 4 personnels avec arme sur le secteur de l’UHSI ..

 

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES demande le transfert immédiat de cette « crapule ». En 2011, le détenu avait été transféré par les ERIS dans la foulée.

 

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES souhaite également souligner un point important :

Le fait qu’il n’y est pas eu de CONTRE-APPEL ..

 

POUR FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES , il aurait été OBLIGATOIRE.. Peut- être que la tentative d’évasion de ce détenu était un leurre pour laisser champ libre à un autre détenu…

 

FORCE OUVRIERE TOULOUSE SEYSSES espère que la direction prendra les devants pour corriger les points négatifs quant à cette escapade … des « points morts » ont été découverts

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr