Prise d'otage au CD de Villenauxe-la-Grande : Les choses de changent pas !

14/06/2018

 

Ce jour vers 08h30, un détenu condamné pour des faits de droit commun, a pris en otage une surveillante au CD de Villenauxe la Grande. Cette situation de crise a duré plus de 3 heures. 3 longues heures d’attente et d’angoisse à laquelle notre collègue a dû faire face avec le plus grand professionnalisme et un sang-froid hors pair ! Le tout pour la simple revendication qu’était un « transfert » …

 

FO Pénitentiaire ne peut que constater, une fois de plus, que ce genre d’action devient une forme de violence bien trop répandue de la part de la population pénale, afin d’obtenir tout et n’importe quoi. Il est inutile de rappeler que cet établissement avait déjà connu cette crise 1 an plus tôt jour pour jour, le 14 Juin 2017, où un collègue avait lui aussi été retenu en otage pendant plus de 5 heures !

 

Jamais la violence n’avait été aussi présente dans nos détentions avec des incidents graves comme nous l’avons connu ce jour à Villenauxe la Grande. FO Pénitentiaire répète et assume une fois de plus ses revendications sécuritaires, malgré le dogme de certaines têtes pensantes faisant l’apologie du « tout détenu » ! Oui, FO Pénitentiaire exige des moyens de défense dans nos missions quotidiennes ! Tout doit être mis en œuvre pour limiter les violences et les actes criminels à l’encontre des représentants de la 3ème force de sécurité publique.

 

ARRÊTONS DE PENSER QUE LA PRISON EST UN LIEU DE VACANCES OÙ TOUT EST ROSE !

 

FO Pénitentiaire tient à rappeler tout de même que face à ces situations, il en va de la responsabilité de chacun, d’éviter de communiquer à tour de bras, des incidents en cours, telle une course à l’échalote ! Il en va de la sécurité de nos collègues pris dans le danger de ces situations. Nous déplorons une fois de plus l’emballement syndical qu’il y a eu lors des premières minutes de la prise d’otage de ce jour, alors même que nous ne connaissions pas l’état de la situation. FO Pénitentiaire a préféré attendre les communications officielles de la DAP, nous invitons nos homologues à faire de même et d’éviter un quelconque rattrapage syndical qui pourrait mettre en péril la vie de nos collègues et de ne pas nuire à l’intervention en cours !

 

FO Pénitentiaire félicite tout particulièrement les forces de sécurité intérieures et les ERIS qui sont intervenues afin d’obtenir la libération de notre collègue.

 

FO Pénitentiaire exige une réponse pénale forte, à la hauteur de cet acte odieux. Ces situations dangeureuses sont bien trop nombreuses et mettent en péril la vie de nos collègues. Jamais, FO Pénitentiaire acceptera cette forme de banalisation.

 

FO Pénitentiaire apporte tout son soutien à Agathe et la félicite à nouveau pour son courage et son sang-froid. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

 

Lire le communiqué

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr