Prison de Fresnes : Un dimanche de tout repos !!!

13/06/2018

 

 

Les jours passent et ne se ressemblent pas au Centre Pénitentiaire de Fresnes.

 

Ce dimanche restera dans les souvenirs des agents de la deuxième division.

 

En effet, grâce au professionnalisme des agents et du gradé de roulement présents ce jour là, des fouilles de cellules ont été réalisées permettant de mettre la main sur un butin impressionnant .

 

8 téléphones , 5 cartes Sim, 1 arme en forme de pic artisanal, 1 barre en fer ,1 frigo, et 1 PS4 dans les cellules.

 

Le bureau local Force Ouvrière demande le renouvellement de ce genre d'opération.

 

L'un ne va pas sans l'autre, lors de la distribution du repas l'agent en poste au 1er étage Nord constate qu'une personne détenue allongée dans son lit ne répondait pas à ses interpellations verbales.

 

Devant l'absence de réponse, l'agent se rapproche de ce dernier et constate qu'un lien entourait sa gorge.

 

Ne se posant aucune question notre collègue pratique les gestes de premier secours sur la personne détenue et donne simultanément l'alerte pour une assistance médicale.

 

Aujourd’hui, grâce à la conscience professionnelle de ce surveillant , le pronostic vital de la personne détenue n'est plus engagé…

 

Trop souvent les personnels pénitentiaires sont pointés du doigt et souvent mal connus de l'opinion publique.

 

Le bureau local Force Ouvrière, demande que cet agent soit récompensé à la hauteur de son acte.

 

Il est plus facile et beaucoup plus rapide de sanctionner les agents qui manifestent pour dénoncer leurs conditions de travail qui ne cessent de se dégrader plutôt que de les récompenser.

 

Pour exemple, à ce jour nous attendons toujours des récompenses pour les 3 agents ayant réussi à empêcher l'évasion d'une personne détenue armée d'un couteau artisanal le 28 décembre 2016 lors d'une extraction médicale.

 

Encore une fois la considération de l'administration vis à vis de ses agents est à la hauteur de la lenteur des traitements des demandes de récompenses…

 

Seul mot d'ordre : RAPIDITE=SANCTION

Lire le communiqué

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Reforme du CDC et du CEA : MERCI aux fossoyeurs du personnel de surveillance

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr